mardi 19 septembre 2006

Bientôt en vacances !
(J-5 !!!)




Vendredi soir je serai en vacances, et je m'envole pour la Thailande avec mon Hom , retour prévu le 10 octobre.
La modération des commentaires restera activée, donc ne vous étonnez pas s'ils n'apparaissent pas !
Après un petit périple dans le Nord du pays, nous stationneront quelques jours à Bangkok avant de reprendre l'avion, si vous avez de bonnes adresses à me communiquer (restaus, boutiques, lieux d'après vous incontournables...) n'hésitez pas à m'en faire part !

lundi 18 septembre 2006

Carpaccio de courgettes


L'été m'ayant été très profitable, il faut dire aussi que je ne suis pas très raisonnable devant la nourriture, j'ai du aller consulter une diététicienne afin de rééquilibrer mon alimentation.
Il est vrai que je ne cuisine pas gras, (mon gros défaut c'est le gout du sucre !) mais je ne consomme pas beaucoup de légumes.
Donc depuis 10 jours, je consomme des légumes midi et soirs, j'avoues que parfois je manque un peu d'imagination heureusement il y a internet ! j'avais déjà repéré cette recette cet été je ne sais plus sur quels blogs, mais qu'importe l'idée est là !
Coupez une courgette en fines rondelles, disposez les dans une assiette, agrémentez de tomates cerises (cueillies pour moi dans le jardin de beau-papa), ajoutez 30 g de fromage de chèvre (pauvre en matière grasse dans mon cas !) coupé en petits cubes, parsemez de persil haché, de gomasio, et donnez 2 ou 3 "pschits" d'huile de noix.
Pour le "pschit", je me suis équipée par le biais de Weight Watchers de vaporisateurs à huile, très pratiques, il faut "pschitter" des bonnes dizaines de fois avant d'arriver à l'équivalent d'une cuillère à café ! souvent 2 ou 3 pressions suffisent à parfumer votre assiette; j'en ai 4 à la maison, rempli à l'huile d'olive, l'huile de noix, l'huile de sésame et une huile parfumée aux agrumes qui parfume agréablement les grillades de crustacés.


Hum la belle assiette ! finalement je ne me sens pas trop frustrée avec ce plan alimentaire et j'ai même perdu 1,5 kilos en une semaine, sans forcer, elle est plutot fière la fille !!!

samedi 16 septembre 2006

Caviar d'aubergines


Une recette que j'adore, qui demande peu de préparation , à consommer à l'apéritif ou en entrée sur des tranches de pain grillé, ou en sauce trempette pour les crudités.

Ingrédients :
1 grosse aubergine
du jus de citron
de l'ail pilé
du sel
du cumin
de l'huile d'olive

Faites griller votre aubergine directement sous le grill de votre four, pendant 30 à 40 mn, puis laissez-la refroidir.
Après refroidissement, ouvrez-la en deux, récupérez la chair et mixez-la avec du jus de citron (1 cc), une pincée de sel, du persil, un nuage de cumin en poudre et 1 Cs d'huile d'olive.

Voilà c'est tout simple, diététique car peu de matières grasses et agréable à déguster en toute saison !

mercredi 13 septembre 2006

La réponse au KOIKESS



Félicitations à Poulette qui a donné la bonne réponse, Fidji et Patrick-cdm n'étaient pas bien loin non plus !
Ce petit appareil est un "Mousticlick", il fonctionne par micro-impulsions électriques et calme les piqures de moustiques ou les piqures d'ortie. Il suffit de placer l'embout plus mince sur la piqure et de cliquer environ 5 fois. En bref ça vous envoie des mini décharges électriques, mais ce n'est pas douloureux, juste surprenant au début ! En ce qui me concerne, j'ai déjà eu l'occasion de le tester et celà me supprime toute démangeaison , mieux que les crèmes "soi-disant apaisantes". Vu que je suis un met de choix pour les moustiques, (on peut être un groupe de 15 c'est sur moi qu'ils vont s'acharner) , ce petit appareil ira rejoindre ma batterie anti-moustique avec une nouveauté trouvée cette année : un porte cléfs censé éloigner les moustiques à plus de 5 mètres fonctionnant par ultra son, je vous dirai au retour si ça a bien fonctionné !
Plus que 10 jours avant le départ !!!

Petit ajout, car vous êtes plusieurs à me l'avoir demandé, on trouve cet objet à Go sport devant les caisses, ou alors Nature et découvertes au rayon randonnées, son prix varie de 13 à 15 euros.

mardi 12 septembre 2006

KOIKESS ?




A votre avis, qu'est ce que c'est ?

1° indice, celà ne s'utilise pas en cuisine,
2° celà me sera très utile lors de mes prochaines vacances...

Allez comme personne ne s'approche de la bonne réponse, un dernier indice, je pars en Thailande...

lundi 11 septembre 2006

Cake citron aux framboises
(ou comment se faire plaisir pour 150Kcal)

Cette recette est tirée d'un "vie pratique gourmand" spécial plats minceurs avec les conseils et recettes de Cyril Lignac. Comme je disposais d'une récente cueillette de framboises, j'ai voulu tester une recette qui m'avait fait de l'oeil.
Samedi nous avons passé la journée chez mes beaux-parents, j'aime beaucoup aller chez eux, non seulement parce qu'ils sont adorables et que je m'entend à merveille avec eux, mais aussi parce qu'ils ont des plants de framboises et les framboises, moi j'adore ça !!!
Allez c'est parti pour la recette !

Ingrédients pour 6 personnes :
- 250 g de farine
- 1 sachet de levure
- 150 g de sucre
- 4 CS de sucre glace
- 150 g de beurre mou (je l'ai supprimé et je l'ai remplacé par un yaourt nature brassé)
- 30 cl de crème liquide
- 4 œufs
- 2 citrons
- 150 g de framboises

Préparation :
Préchauffez le four à 210° (th7).
Râpez le zeste des citrons et pressez les chairs en jus.
Fouettez le beurre et le sucre jusqu’à ce que le mélange soit crémeux.
Ajoutez les œufs, puis la farine et la levure, et enfin le zeste et le jus des citrons. Mélangez.
Beurrez et farinez un moule à cake, versez la pâte et enfournez 2 à 3 mn, puis baissez le four à 180° (th6) et laissez cuire 35 mn.Démoulez le gâteau dès la fin de la cuisson et laissez refroidir sur une grille.



Pendant ce temps, mixez les framboises.

Versez dans une jatte la crème liquide et fouettez la jusqu’à obtention d’une chantilly. Ajoutez le sucre glace sans cesser de fouetter.
Dans un saladier, incorporez cette crème à la purée de framboises.Coupez votre cake en 3 dans l’épaisseur, (au besoin, faites vous aider de l'Hom si la curiosité l'a poussé à venir roder dans la cuisine...)


et garnissez chaque tranche de chantilly à la framboise et reconstituez-le.


Placez au frais jusqu’au moment de servir.


Comme je trouvais ma chantilly trop liquide, j'en ai prélevé une partie et je l'ai fait cuire avec un peu d'agar-agar, pour la "solidifier" un peu. J'ai servi le surplus du fourrage en accompagnement de la tranche de cake. De plus, j'ai carrément supprimé le beurre pour l'alleger encore plus et je l'ai remplacé par un yaourt brassé nature. Verdict, le cake est resté ferme sans être bourratif; l'alliance du citron associé à la mousse de framboises est extra, les 2 saveurs se devinent parfaitement sans que l'une soit "écrasée" par l'autre, à refaire certainement, sans aucun remord puisque allégée !



Encore une photo pour vous faire envie, quoi moi, cruelle ?...

samedi 9 septembre 2006

Achards de légumes



(cuisine réunionnaise part two)

J'ai profité des vacances de Sandra pour faire avec elle quelques plats réunionnais, parmi ceux-ci des achards de légumes. J'adore ça mais je trouve que ceux que l'on trouve dans le commerce ne sont pas bons, nous avons donc bloqué une matinée pour en faire un gros saladier !
Les ingrédients :
- des carottes
- 1/2 petit chou blanc
- des haricots verts
- des petits piments
- de l'ail pilé au mortier ou haché
- de l'oignon
- un petit morceau de gingmebre frais
- du sel, du curcuma (ou du safran)
- de l'huile
Détaillez les carottes en batonnets, émincez le chou, coupez les haricots dans le sens de la longueur, ainsi que le piment,




détaillez le gingembre le plus finement possible.

Hachez l'oignon, l'ail, ajoutez le sel et mettez à dorer dans un fond d'huile dans une cocotte.

Ajoutez ensuite les batonnets de carottes, de haricots verts, de piments et le chou émincé, salez, saupoudrez de curcuma.
Ne pas faire cuire trop longtemps, les légumes doivent rester croquants !






Mettez dans un saladier, rectifiez l'assaisonnement, mélangez bien .

Vous pouvez ensuite les mettre en pots ou les congeler, ce plat supporte le froid sans problème.







Miam, toutes ces couleurs me donnent faim !
Les achards peuvent être consommés tel quels en entrée, dans un sandwich ou en remplacement de rougail.

jeudi 7 septembre 2006

Tarte mangue-citron de Claire



S'il y a bien un blog incontournable dans la blogosphère culinaire, c'est celui de Claire : "Clea cuisine", touours plein de bonnes idées, de produits à découvrir, des recettes originales avec parfois 3 fois rien !
Avant de partir en vacances (dans 15 jours, yes !!!) j'aimerai bien vider un de mes congélateurs, alors je fais mes menus en fonction de mes tiroirs. J'ai tout un tiroir consacré aux fruits surgelés (cueillette ou achats), donc me voilà avec des mangues surgelés, l'envie d'un bon dessert, et hop, un tour sur le blog de Claire et j'ai trouvé ma recette, je vous la livre ici telle quelle, j'ai même fait sa recette de pâte sablée, c'est pour dire qu'elle a toute ma confiance culinaire :

Tarte mangue et citron
(Pour 8 personnes)

Pour la pâte :
150g de farine
75g de margarine végétale "cuisson" (ou du beurre si vous aimez !)
75g de sucre roux
un peu de lait de soja (ou celui que vous voudrez !)

Pour la garniture :
1 mangue bien mûre
4 citrons non traités
100g de sucre roux
1 bonne cuillerée à soupe de maïzena
3 oeufs

Préparer la pâte : mélanger du bout des doigts le sucre et la margarine coupée en morceaux. Ajouter la farine et continuer à malaxer du bout des doigts jusqu'à obtention d'un mélange sablonneux. Ajouter juste assez de lait pour former une boule. Etaler cette boule dans un moule à tarte avec la paume des mains. Recouvrir la pâte de papier sulfurisé et de haricots secs, pois chiches, ou autres, pour faire du poids et éviter que la pâte ne gonfle.
Cuire environ 20 mn à 180°.Lorsque la pâte est cuite, préparer la garniture. Peler et couper la mangue en morceaux, et mixer finement la pulpe. Prélever le zeste de deux citrons et presser les quatre.
Dans une casserole, verser la maïzena et diluer petit à petit avec le jus des citrons. Ajouter les zestes et le sucre, puis cuire quelques instants à feu très doux en remuant, pour que le sucre fonde. Battre les oeufs dans un bol et les ajouter au mélange. Mettre à feu vif et remuer constamment pour que la crème épaississe.
Une fois la crème bien épaissie, ajouter la pulpe de mangue et bien remuer. Verser sur le fond de pâte, et laisser refroidir à température ambiante. Attendre quelques heures avant de déguster, bien frais !

Pour ma part, j'ai divisé les proportions par deux, car je n'avais qu'un petit moule à tarte dispo, au lieu de margarine, j'ai utilisé du fleurier (beurre allegé en matières grasses, suppotant la cuisson), et du lait écrémé comme liquide.
Apres la cuisson j'ai ajouté une tranche de mangue émincée en éventail pour la déco.

Verdict, une association réussie, on sent parfaitement les 2 fruits, et cette recette de pâte est géniale et tres rapide à faire ! finalement j'ai regretté d'avoir fait cette tarte dans un moule si petit, trop petit, pour 2 gourmands comme l'Hom et moi...

Merci Claire pour cette délicieuse recette !


Encore une dernière photo avant qu'elle ne disparaisse...

mercredi 6 septembre 2006

Rougail saucisses

(cuisine réunionnaise part one)



Il y a quelques jours nous sommes allés manger chez mon frère, et Sandra, la maman de mon neveu nous avait préparé un succulent repas réunionnais, il faut préciser que Sandra est elle même réunionnaise et réside habituellement à la réunion !
Elle nous avait cuisiné un délicieux plat de rougail saucisses, dont voici la recette :
- 500 g de saucisses fumées
- 6 tomates
- 2 oignons
- des petits piments (facultatif)
- sel, poivre, curcuma ou safran



Faire bouillir les saucisses apres les avoir piquées, pendant ce temps, couper et épépiner les tomates, émincer les oignons.
Couper les saucisses en rondelles et les faire revenir dans de l'huile chaude.
Ajouter l'oignon émincé, et laisser dorer.
ajouter les tomates coupées en cubes et les piments.
Laisser mijoter une vingtaine de minutes.

Servir avec du riz blanc et des pois du Cap.


Ha , j'allais oublier, en entrée nous avons mangé des acras de morue et des mini nems !

Merci à Sandra pour ce repas réunionnais !!!

lundi 4 septembre 2006

Beetrootcake
(ou gâteau aux betteraves)


Je suis restée de longues années sans manger de betterave, tout simplement car je n'aime pas ça, cette odeur de terre qui l'accompagne est pour moi rédhibitoire, est puis de méchants souvenirs de la cantine m'avaient définitivement fachée avec elle... jusqu'à cette année !
En effet, je me suis inscrite à un système de "paniers bio", et le temps des betteraves est arrivé, il s'en est trouvé quelques fois dans mon panier !
La première fois elles ont pourri dans le panier en me demandant ce que j'allais bien pouvoir en faire, la deuxième je les ai donné, et la troisième fois je me suis dit pourquoi pas...
C'est en voyant la recette de Pascale, du blog "c'est moi qui l'ai fait" que j'ai décidé de me réconcilier avec cette petite chose violette !



La recette que vous attendez toutes (et tous ?, il y a peut-être des messieurs qui me lisent...) :
Eléments secs :

275g de farine à levure incorporée
2 cuil. à café rases de levure chimique (en plus)
2 cuil. à café rases de cannelle
300 g de sucre

Le reste :

25 cl d’huile végétale
300 g de betteraves crues râpées
4 oeufs

Comment faire ?

Préchauffez votre four sur 180°C.
Mélangez les éléments secs, ajoutez l’huile, et remuez bien.
Ajoutez les betteraves et mélangez.
Ajoutez les œufs un par un, en remuant bien entre chaque ajout.
Mettez la pâte dans un moule de 25 cm de diamètre et enfournez pour 50 minutes environ.
La gâteau doit être doré et bien gonflé.
Une lame de couteau insérée au centre du gâteau doit ressortie sèche.

Mon verdict ? j'ai adoré et l' Hom également, je lui ai d'abord fait gouter sans lui révéler la composition, et même apres lui avoir dit (l'Hom n'est pas non plus fan des betteraves !), il en a redemandé !
Au final je me suis réconciliée avec la betterave, et j'envisage même d'essayer quelques recettes glanées sur les blogs...

vendredi 1 septembre 2006

Feuilleté poire et roquefort


C'est une recette trouvée au dos d'un paquet de pâte feuilletée, et si vous aimez les mélanges salé-sucrés, cette recette vous plaira surement, à part peut-être Sylvie, réfractaire au fromage ...
Il vous faut :
- 4 carrés de pâte feuilletée
- 2 poires (j'ai pris des poires au sirop, rinçées et égouttées)
- 50 g de beurre
- 250 g d'échalotes
- 300g de roquefort (je n'en avait que 200g c'était suffisant !)
- 1 oeuf
- sel, poivre



Préchauffez le four à 200° (th6-7).
Pelez les échalotes et émincez-les. Faites les légèrement colorer à la poêle dans le beurre chaud.
Salez, poivrez, puis retirez du feu. Pelez les poires, coupez-les en 2 puis épépinez-les. Fendez-les en éventail sur le coté bombé de la poire.
Badigeonnez les carrés de pâte avec l'oeuf battu, déposez le roquefort en lamelles, puis les échalotes. déposez les demi-poires au centre.
Cuire 15 à 20 mn au four jusqu'à ce que la pâte soit bien dorée.
Servir chaud en entrée avec une salade.

C'est véritablement un délice, un agréable mélange de saveurs...