mardi 31 octobre 2006


Où suis-je ?
C'est le titre d'un petit jeu sur le blog de Diane, elle nous propose de rechercher dans nos albums
notre photo de classe de 6ème, sans dire où on est ...
on essayera de deviner :-)))
Clic ici pour s'y rendre !

lundi 30 octobre 2006

Salade thaïe de papaye verte aux cacahuètes

 

Lors du dernier repas avec nos familles, mon mari et moi avions organisé un repas composé de recettes thaïlandaises apprises lors de notre périple.
Un plat que nous avons plus particulièrement apprécié est la salade de papaye verte.
C’est un plat coloré, riche en saveurs et qui « arrache » car servi très pimenté !
La meilleure que nous ayons mangée est sans conteste celle préparée dans une gargote près des cascades de Mae Klang ;
Pour réaliser cette recette je me suis aidée de mon livre « la cuisine asiatique pour tous » présenté dans un autre post, mais j’y ai modifié certains ingrédients.

Pour 4 à 6 personnes :

50 g de crevettes séchées
100 g de haricots verts, coupés en tronçons
1 laitue moyenne
½ ou une petite papaye verte, pelée et râpée
60 ml de jus de citron vert
2 CS de nam pla (nuoc mam)
2 CS de sucre de palme (ou cassonade)
1 à 2 CC de piment rouge haché
80 g de cacahuètes grillées non salées et pilées
1 piment rouge, finement haché

Piler les crevettes séchées au mortier.
Faire cuire les haricots verts 2 mn à l’eau bouillante. Egoutter et plonger dans l’eau glacée. Egoutter à nouveau.
Couper la laitue en lanières et dresser sur un plat de service.
Recouvrir de crevettes pilées, de haricots et de la papaye verte.
Mélanger ensemble le jus de citron vert, la sauce de poisson, le sucre et le piment dans un bol.
Bien remuer et verser sur la salade.
Parsemer de piment et de cacahuètes.

Dans certains points de restaurations comme celui ou nous avons mangé ce jour là, ils rajoutent des petits crabes gris, conservés vivants dans un bocal sur le comptoir (âmes sensibles s’abstenir !), qu’ils décortiquent et passent grossièrement au mortier pour les rajouter à la salade au dernier moment (fraîcheur garantie !)!!!


Comme à chaque fois que j’en ai mangé, elle a été préparée devant moi, j’ai pu apporter quelques modifications à la recette du livre pour retrouver le goût de celles dégustées en Thaïlande.
J’ai rajouté 2 carottes râpées, 2 tomates en fins quartiers et j’ai rajouté de l’ail pilé au mortier dans la sauce ; pour les haricots je les ai également passés au mortier, n’en gardant qu’une poignée pour la déco ; le goût y était, il n’y avait plus qu’à fermer les yeux pour se retrouver dans ce magnifique pays…

jeudi 26 octobre 2006

Curry birman comme au Kantoke Palace


Danse des tribus montagnardes


Ingrédients :

Ingrédients pour 4 à 6 personnes :


- de la viande de porc coupée en gros cubes (j’ai pris 2 filets mignons)
- du curry jaune, du curry rouge ou 2 sachets de Thai hinglay curry powder (notre chef-cuisinière nous a assuré que ces sachets donneraient le même goût, et elle a eu raison !)

- du piment
- de l’ail
- des oignons frits
- de l’eau
- du nam pla ou nuoc mam
- du sucre
- du lait de coco

- des tomates bien mûres ou de la pulpe de tomates en dés


Mettre l’huile dans un wok ou un faitout, versez les oignons frits (une petite poignée), puis la viande.

Faites colorer, puis ajoutez le curry (2 à 3 CS bien rases) ou les sachets et les piments.


Couvrez d’eau à mi-hauteur, complétez avec 1 à 2 CS de nuoc mam, 2 CS de sucre, une petite boite de lait de coco, une petite boite de tomates. Laissez réduire à feu doux, jusqu’à ce que le liquide se soit un peu évaporé et que la consistance soit un peu épaisse.


Servir avec du riz gluant à manger en boulettes que l’on trempe dans la sauce, ainsi que des légumes sautés.




En route pour un déjeuner au fil de l'eau !

mardi 24 octobre 2006

Soupe thaïe aux crevettes et lait de coco

(recette aimablement donnée par Kwan, lors de notre cours de cuisine)


Ingrédients :
1 cube de bouillon de poule
des feuilles de lemon grass ou de citronnelle
du nuoc mam
1 boite de lait de coco pour la cuisine
1 boite champignons de paille
des crevettes crues décortiquées
du jus de citron vert
du piment en poudre et en rondelles






Dans une casserole, mettez le bouillon, les feuilles de citron et la citronnelle dans une grande quantité d’eau (1/2 à ¾ de litre) à bouillir. Ajoutez le nuoc mam, le piment en poudre puis les champignons coupés en quartiers, laissez cuire doucement.
Ajoutez les crevettes, lorsqu’elles ont roses, versez le lait de coco, remuez, laissez cuire à feu très doux, faites un peu réduire le liquide.
Versez le tout dans une soupière, ajoutez du jus de citron (1 à 2 CS), saupoudrez de petits piments en rondelles, et de coriandre fraîche.Bon appétit et attention au piment, ça chauffe !!!
Un des bons points de ce voyage en Thaïlande, est que j’ai appris à manger pimenté, d’abord par obligation au début, car la-bas tout est relevé voire très pimenté, (à part dans les hôtels ou là la nourriture est vraiment très fade), puis par goût, car finalement mon palais s’est vite habitué, et cela relève agréablement les plats !




J'ai photographié ces fleurs lors de la visite d'une serre, je ne sais pas ce que c'est mais je les ai trouvé très belles !

samedi 21 octobre 2006

La réponse au Koikess

Félicitations à Suzanne, Auré et Tatyval qui ont donné la bonne réponse, il s'agissait bien de sucre coloré, dans tous les sachets.
Elise et Hélène, vous y étiez presque car la consistance en bouche est celle de la barbe à papa.
Ce sucre se vend avec ces petites crêpes de couleur verte, (j'ai pas réussi à savoir à quoi c'était du, barrière de la langue oblige... ).
Vous choisissez la couleur du sucre que vous voulez (petits paquets à gauche), puis vous garnissez votre crêpe avec, vous la roulez comme un cigare et vous dégustez !
C'était vraiment très bon !
Pour info, les 7 crêpes et le sachet de sucre se vendent 20 baths, soit 0.42 €, il aurait été dommage de s'en priver non ?!



jeudi 19 octobre 2006

Koikess ?


Photo prise en Thaïlande, sur un marché, alors une petit idée ?

mercredi 18 octobre 2006


Le blogcolis, une idée à creuser...
A la suite d'un échange de colis avec Aurélie, Clairechen a eu l'idée de suggerer un nouveau jeu, un peu comme la carte postale gourmande de Marie-Laure , mais en version petit colis qui regrouperait quelques spécialités de notre région, rendez-vous sur son blog pour vous inscrire ou lui apporter des suggestions !

dimanche 15 octobre 2006

Ma façon de prolonger les vacances...
(repas thaï en famille)
Le retour de vacances a été un peu dur, je me sentais nostalgique, j'ai eu envie de donner à mes derniers jours de congé un petit air thaïlandais. Avec tous les produits ramenés de Thaïlande, l'Hom et moi avons organisé un repas pour nos parents sur le modèle de ceux pris lorsque nous étions la-bas.

Assortiment de sauces : pimentée, aigre-douce, aigre-douce piquante pour accompagner les raviolis frits porc-crevettes,


Couenne de porc frite, chips de bananes et de durian, graines salées, graines pimentées, chips crevettes,


salade de papaye verte,


soupe de crevettes pimentées à la citronnelle et au lait de coco,


curry à la mode birmane et son riz parfumé, servis avec des légumes sautés,


omelette aux légumes,

assortiment de douceurs : chocolats blancs en forme d'éléphants, cups coco-chocolate (petites choses achetées à l'aéroport de Bangkok en attendant l'avion), riz soufflé aux cacahuètes et au miel, petits biscuits sablés achetés dans un quartier chinois, normalement la-bas on mange plutot des fruits en dessert, mais après en avoir mangé pendant 2 semaines matin , midi et soir, j'ai préféré autre chose...


cubes colorés au lait de coco et farine de riz, celà ressemble à un dessert indonésien dont parle Véro ("du blog cuisine métisse").

Le tout arrosé de bière Thaï de la Singha ! ce fut délicieux, les parents ont bien appréciés, et il n'est pas resté grand chose ! recettes dans de prochains posts...

Qu'y avait-il dans mes valises ?

Une délicate statuette en résine pour disposer des piques en bois

Un malicieux Ganesha tout en rondeur


des petits saladiers en bois avec leurs baguettes, remplis de bonbons thai,


des chips de bananes salées, des chips de durian, des graines salées pour l'apéro, des petits sablés chinois, des barres aux arachides, des "mikado" à la fraise, des nouilles déshydratées, des citrons verts (les autres sont au congel), de la patisserie au lait de coco et à la farine de blé colorée en jaune, rose et vert (petit bol à gauche, le reste est au congél aussi !), des vêtements en coton, des étoffes bariolées; mais aussi des bijoux,un appareil photo et un tél portable (prix nettement plus avantageux qu'en France), et j'en oublie surement.

Vous l'aurez compris, ce voyage en Thailande nous a ravis, j'ai adoré ce pays, sa végétation si luxuriante, ses habitants si souriants, la vie plus zen, bref je n'ai plus qu'une envie y retourner !

mercredi 11 octobre 2006

Souvenirs culinaires de thaïlande
une coco bien fraiche pour se désalterer !

poulet aux noix de cajou,

légumes en tempura : carottes, haricots, taro,

nouilles thaïe avec leurs garnitures,

assiette de desserts à l'hotel,

une soupe au chou, champignon, tofu...

un succulent poisson grillé et sa sauce très pimentée

omelette aux légumes et au porc,

des larves grillées à l'apéro, ça vous tente ?
pas mauvais du tout, ça a même un petit gout de noisette !

Assortiments de plats au "kantoke palace" de Chiang Mai

Un délicieux capuccino au "Triple two" à Bangkok, aussi beau que bon !