mercredi 29 novembre 2006

13° salon du palais gourmand
(Saint-Raphael 24 au 27 Novembre)
La semaine dernière à Saint-Raphael, ville jouxtant Fréjus (en droit ou je réside), s'est déroulé le 13°salon du palais gourmand.
L'entrée était payante, 7 euros, mais nous avions eu des invitations grâce à un ami qui travaille dans un vignoble du vaucluse.
J'étais partie avec la ferme intention de ne rien acheter d'autre à part une nouvelle mandoline, mais vous verrez d'après ces quelques photos qu'il m'a été bien difficile de résister !
Premier arrêt
à un stand de sirops de fruits et de fleurs, ma
mère s'est prêtée au jeu des dégustations,

les personnes qui tenaient le stand ont accepté de poser pour la postérité,



Stand de produits régionaux : tapenade, anchoïades, tomates séchées, ail confit...

j'ai gouté à quelques petites choses, j'en ai encore l'eau à la bouche !





Stand de moules en silicone, je ne savais plus ou donner de la tête !



des grands, des petits, des individuels, des plaques...







Des fruits secs, et des fruits confits, ça sentait bon !J'y ai acheté des dattes fondantes hummmm, des kumqkats confits, des batonnets d'orange et de citron confits,



Au départ, j'étais uniquement venue pour me racheter une mandoline, la mienne ayant fait son temps au bout de presque 20 ans !



Un stand très sympa, avec des gens charmants mais qui n'ont pas voulu être sur la photo, la dame m'a demandé l'adresse de mon blog, j'espère que si elle passe elle me laissera un petit mot, il y avait des confits de fleurs : rose, jasmin, violette, et de la délicate vaisselle peint à la main


j'ai acheté un petit pot de confit de jasmin, j'aurais du en prendre un plus gros, c'est délicieux !


Un stand de confitures artisanales, j'y ai trouvé de la contiture de figues aux noix pour mon homme, car j'avais fini la mienne



Un stand d'épices, j'y ai trouvé de la réglisse en poudre, du sumac, du pan massala, du poivre indien,



5 € les 50 grammes, mais bon, je n'en trouve pas habituellement...





Mes achats, j'ai explosé le bugdet prévu...






Une photo de mon moule souple, j'ai craqué devant sa forme, un peu cher, 15 €, mais je l'ai trouvé tellement beau !


Il est assez grand, environ 30cm de large, donc si vous avez des recettes de gâteaux ou de flans à me conseiller pour le remplir au mieux et mettre son dessin en valeur, je suis preneuse !



lundi 27 novembre 2006

Galettes de semoule au fromage de chèvre et aux fines herbes
(cuisine de la Bible, acte 2)


Encore une recette tirée du livre "la cuisine de la Bible", chapitre intitulé : "les galettes du scandale" (inspiré du passage II Samuel, XIII, 6-8).
Ce n'est pas précisé mais à mon avis les proportions sont au moins pour 4 personnes.
-75 cl de lait
- 1,5 cc de sel
- 1 pincée de noix de muscade
- poivre blanc
- 200 g de semoule myenne
- 50 g de beurre
- 50 g de fromage de chèvre
-1 cc de fines herbes (j'en ai mis 3 de persil et ciboulette !)

Faites chauffer le lait, le sel, la muscade et le poivre dans une grande casserole.
Portez à ébullition et baissez immédiatement la flamme.
Versez la semoule en remuant constamment.
Continuez à remuer rapidemment jusqu'à ce que la préparation soit très compacte, presque solide. (c'est là ou il faut être très musclée des bras ou alors avoir son homme à portée de main !)
otez de la flamme, et ajoutez la moitié du beurre, le fromage, les fines herbes.
mélangez bien de façon que le beurre et le fromage fondent et refroidissent un peu.
Etalez le mélange sur un plat huilé de 20 cm sur 25 (la préparation doit avoir 1,5 cm de hauteur).
Applatissez la bien contre la surface du plat. Recouvrez de papier alu et laissez refroidir.
Préchauffez le four à 200°C.
Quand la préparation est est froide, taillez 6 cercles de 8 cm de diamètre ou 6 rectangles ou 12 petits cercles plus pêtits.
Posez-les dans un plat et répartissez dessus le reste du beurre.
Faites cuire environ 15 mn .

Arrivée dans la dernière partie de la recette, j'ai un peu disgréssé : comme mon moule était plus petit, ma préparation s'est retrouvée plus haute que prévue ; j'ai donc découpé des longs boudins que j'ai ensuite taillé en tranches, puis j'ai commencé à les passer à la poele dans du beurre (oui, je sais j'ai explosé mon quota journalier de lipides !!!). C'était un peu gras donc je les ai bien essuyé dans du sopalin.
Par contre pour tout le reste je les ai cuit sur une feuille de cuisson anti-adhésive, ça m'a évité d'avoir à mettre de la matière grasse et c'était aussi bon.



Je suis loin de la photo du bouquin, mais c'était quand même excellent, l'homme les a bien appréciées dans son repas du soir, sachez en plus que c'est aussi très bon quand c'est froid !
finalement je les ai mangées avec des saint-jacques poelées et des petites tomates, je me suis ré-ga-lée !





jeudi 23 novembre 2006

Délices croquants aux sésame


 

Inscrite depuis peu à la médiathèque de Saint-Raphael, j'ai découvert qu'il y avait un large rayon consacré aux ouvrages de cuisine. Outre un livre consacré aux céréales, j'ai également emprunté celui-ci : "La cuisine de la Bible de Ruth Keenan"
(menus inspirés de l’Ancien Testament)

« La bible évoque un repas dans presque chacune de ses histoires. Parfois le narrateur donne une description complète de la nourriture préparée à telle ou telle occasion.
Il ne s’étend jamais sur la façon de préparer un mets : la Bible ne donne pas de recettes. »
C’est pourquoi l’auteur de ce livre a tenté dans la mesure du possible de reconstituer de vrais repas bibliques.
Certains menus correspondent à une partie de la Bible, d’autres à des procédés ou des produits actuels que l’on utilisait à l’époque.
Gourmande comme je suis, j’ai choisi quelques recettes de douceur, dans la partie « garnitures, condiments et friandises ».

Délices croquants au sésame :
100g de sucre
2 CS de miel
100g de graines de sésame

Faire cuire le sucre dans une poêle bien sèche, quand il est de couleur caramel clair, ajoutez le miel.
Mélangez et ajoutez le sésame.
Coupez le feu et versez dans un moule carré de 20 cm de coté bien huilé, et laissez refroidir un petit moment.
Démoulez et coupez en cubes.


ça ressemble un peu aux nougats chinois que l'on trouve dans les restaus ou les épiceries asiatiques, sauf que les miens sont restés un peu mous mais perso j'adore !!! je ne sais pas si c'est normal ou si j'ai eu un loupé dans la cuisson, mais ça colle méchamment aux dents !

Les conditions essentielles pour les manger sont :
- 1° ne pas avoir de dentier ou d'appareil dentaire
- 2° ne pas essayer d'avoir une conversation en les mangeant, de toute façon vous aurez les dents collées !
- 3° s'assoir confortablement , se coller le délice au sésame au palais et savourer lentement !
Carte postale gourmande #2



J'ai reçu ma carte postale gourmande, elle m'arrive tout droit de Bordeaux et elle est envoyée par Auntie Jo du blog "caramels & cie".
Sa jolie carte des quais de Bordeaux est faite maison et en prime j'ai eu droit à une recette d'une spécialité de la région, les cannelés !
Merci à toi Joëlle pour cet envoi, et merci à Marie-Laure d'Autres délices, qui a organisé ce petit jeu entre bloggeuses !

mercredi 22 novembre 2006

Blog colis, il est arrivé !!!



J'ai eu la joie, aujourd'hui en sortant du travail, de trouver mon colis gourmand dans la boite à lettres.
Il m'a été envoyé par Elodie, du blog "les p'tits gourmands".
Tout est arrivé intact et vraiment gouramnde comme je suis tout me plait !
Il contenait :
- du pain d'épices,
- de la limonade,
- des bétises de Cambrai,
- des gauffres à la vanille,
- une terrine à la pomme,
- des petits chocolats,
- un paquet de farine pour faire une brioche à la machine à pain.
Elodie, je te rassures de suite, je possède une machine à pain, tu as bien fait de t'y risquer ;-)
Un grand merci à Clairechen de "Marmite d'un petit point" , l'instigatrice de ce blogcolis, et encore un grand merci à Elodie qui m'a fait découvrir toutes ces bonnes choses de sa région !

mardi 21 novembre 2006

Blogcolis

Le blog colis que j''avais expédié jeudi , est arrivé chez sa destinataire, il s'agissait de Déborah de "cuisinez vie" . Maintenant qu'elle l'a reçu je peux enfin vous en dévoiler le contenu :
1 torchon brodé
1 gratte-ail
des navettes à la fleur d'oranger
des croquants aux olives et aux tomates séchées pour l'apéro
de l'anchoïade
du caviar d'aubergines
et de la moutarde aux herbes de Provence


J'espère que le contenu lui plaira, j'attends maintenant le mien avec impatience !

lundi 20 novembre 2006

Noël avant l’heure !

Je suis inscrite à plusieurs sites de sondage, et parmi ceux-ci je suis régulièrement interrogée par le groupe Prisma presse (Prima, femme actuelle…); parfois il n’y a rien à gagner, d’autres fois on participe à un tirage au sort pour l’attribution d’un prix. Cette fois ci c’est moi qui ai fait partie des heureuses élues, puisque j’ai gagné ces deux petits livrets de recettes :
- tout chocolat de P.Chavanne
- Cakes salés et sucrés d’H. Martel, aux éditons First.

Au début je me suis inquiétée car j’avais reçu ma notification d’attribution au début de l’été, me disant que je ne tarderais pas à le recevoir, et puis plus rien, j’avais même fait une croix dessus et aujourd’hui cette bonne surprise dans ma boite aux lettres ; super, ça me sortira un peu de mon nouveau jeu (je commence à en rêver la nuit, faut que je ralentisse !)

Sympa, non pour une culino-bloggeuse ?


dimanche 19 novembre 2006

Il est enfin arrivé !!!


Il est enfin arrivé !!! et pour des milliers de fans de Brian et de Gina, c'est un soulagement, après plus d'un an d'attente.
Je l'ai depuis hier, et j'ai déjà passé quelques heures dessus à imaginer des combinaison pas possibles pour résoudre quelques énigmes.
ben oui, qu'est ce que vous pouvez bien faire d'un lémurien ivre, d'un chien robot, de jumelles et d'un spray anti-glissant dans vos poches ? tout ça dans une ambiance très sea, sex and sun !
Je sens que pendant quelques jours la cuisine attendra...

mercredi 15 novembre 2006

Chich taouk

Chich Taouk de Coco passions

La semaine dernière encore, nous mangions sur la terrasse et dimanche j'avais préparé cette recette à base de poulet trouvée sur le blog de Corinne, qui l'avait elle-même trouvée sur le site Marmiton. Le nom déjà, m'intriguait j'étais curieuse du gout final avec tous ce mélange d'épices !



Ingrédients (pour 6 personnes) :


- 900 g de blancs de poulet en morceaux



Pour la marinade :


- le jus de 2 citrons


- 4 gousses d'ail hachées


- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive


- 1 cuillère à café de thym


- 1 cuillère à café de piment


- 1 cuillère à café de cumin


- 1 cuillère à café de cannelle


- 1 cuillère à café de sumac


- 1 dose de safran


- du sel


Préparation :


Laisser mariner le poulet en morceaux pendant la nuit. Enfiler les morceaux sur des brochettes et les faire griller 15 mn au barbecue en les retournant.
Verdict : j'ai servi les brochettes avec un mélange de céréales gourmandes Tipiak, nous nous sommes régalés, merci à Corinne pour m'avoir fait connaitre cette recette, et merci à Sylvie pour m'avoir offert du sumac lors de notre rencontre cet été !

dimanche 12 novembre 2006

Panna cotta cannelle, cocktail de fruits rouges
(recette allegée, conscience apaisée !)
Même si dans la semaine j'arrive à controler mon envie de douceurs et me contente d'un fruit ou d'un laitage, le Week end, j'ai une folle envie de desserts un peu plus "raffinés" !
Hélas en ce moment je dois faire attention à mon alimentation donc ce n'est pas facile,
ce dimanche je nous ai donc conconcté une panna cotta, version light !
Pour 2 personnes :
20 cl de lait écrémé
20 cl de crème à 5 ou 8 %
de l'édulcorant de cuisson
1 cc d'agar-agar en poudre
un gros bâton de cannelle (il faudra que je vous montre ceux ramenés de thaïlande, ils sont gigantesques !)
un mélange de fruits rouges non sucrés, j'ai pris un demi sachet de cocktail de fruits rouges surgelés Picard
Faire cuire le lait, la crème, le baton de cannelle, porter à ébullition, verser l'édulcorant (3 CC pour moi), oter le bâton de cannelle, verser l'agar-agar, laisser épaissir la préparation.
Verser dans des coupes, laisser refroir, puis mettre au frais pour quelques heures.
Au moment de servir, démouler, et servir accompagné des fruits décongelés (vous pouvez les sucrer avant, quant à moi je les ai laissé natures, j'adore ce petit gout un peu acide !).

Malgré la "légèreté de ce plat, nous nous sommes régalés, c'est un bon moyen de se faire plaisir, sans craquer !!!

samedi 11 novembre 2006

Briouats au poisson

(recette marocaine)


Cette recette est extraite du livret « Ce soir on dîne à Marrakech » aux éditions France Loisirs, une recette facile à réaliser avec des ingrédients simples, j’ai profité d’un reste de poisson cuit (cabillaud) pour la réaliser.
Suivant actuellement un régime alimentaire assez strict,(Vanessa, si tu me lis, ça a été super dur de résister à tes petits gâteaux qui étaient très appétissants !) j’ai juste remplacé la friture par une cuisson au four, cela n’enlève rien à la recette originale que j’ai déjà eu l’occasion de faire, au contraire, c’est plus digeste !

Ingrédients :
8 feuilles de brick
50 g de crevettes cuites
100 g de poisson haché
½ de CC de coriandre hachée
½ de CC de persil haché
¼ de CC d’ail haché
¼ de CC de cumin en poudre
¼ de CC de piment doux
2 CS d’huile d’olive
huile de friture



Mettre tous les ingrédients dans une poêle chaude, et faire revenir 2 mn à l’huile d’olive.
Découper les feuilles de brick en deux.
Farcir chaque demi-feuille avec un peu de mélange de poisson, et rouler en forme de petit cigare (j’ai préféré les faire comme des samoussas).
On prépare 4 briouats par personnes que l’on fera frire 1 mn dans un bain d’huile.

Habituellement servis en entrée, j’ai mangé ces briouats en plat principal, accompagné de tomates, d’achards bien égouttés et de petits cubes de chèvre aux herbes.

dimanche 5 novembre 2006

Fenêtre sur blog...



Je n'ai pu résister au nouveau jeu lancé par Laurent, intitulé fenêtre sur blog.
En effet, il nous propose de faire partager une petite vue du coin où nous passons du temps à blogger.


Alors voici mon coin, là où je passe beaucoup de temps, et mon mari aussi, d'ailleurs, on apperçoit son PC derriere le mien ! En fond d'écran c'est une photo que j'ai prise en Thaïlande, sur la gauche on voit un petit chien en peluche, en fait c'est une webcam (l'objectif est dans le museau !), cadeau de mon mari, j'adore les petits gadgets de ce style !!!
Le tas de papier sur la gauche également, c'est tout un tas de recettes à tester, des bouquins de cuisine, mais ce que l'on ne voit pas c'est que derrière moi il y a un canapé qui disparait sous les magazines, classeurs et livres de recettes...
J'ai également un tiroir ou j'ai des calepins pour prendre des notes lorsque je surfe sur le web, des dossiers avec des codes, des soluces pour mes jeux vidéos.
Comme je suis fan de BD (ainsi que l'Hom), on peut voir une (infime !) partie de notre collection sur l'étagère au fond.
Enfin voilà, c'est mon coin à moi, mon p'tit bazar, il faut que j'ai tout sous la main, donc c'est souvent plus encombré, mais pour la photo j'avais mis un peu d'ordre...
Gâteau de millet pommes-raisins
Ceci est une recette trouvée sur le site cuisine-végétarienne.com, une vraie mine d'or , pas seulement pour les végétariens, mais aussi pour les adeptes d'une cuisine riche en légumes et céréales !

voici la recette originale, avec entre parenthèse les modifications que j'y ai apportées :

Ingrédients :
100 g de millet
2 grosses poires (j'ai mis 2 pommes)
40 cl de lait
1 sachet de sucre vanillé
1 bâton de cannelle
30 g de sucre en poudre
2 œufs
100 g d'amandes (j'ai remplacé par des noisettes)
(j'ai ajouté une poignée de raisins secs )
Sucre glace Sel

Préparation :Faire bouillir le lait avec le sucre vanillé et la cannelle.
Y verser le millet et faire cuire 20 minutes à feu doux.
Oter le bâton de cannelle, égoutter et réserver le lait.
Verser le millet dans un saladier et le mélanger avec les sucre en poudre.
Mixer les amandes.
Séparer les blancs des jaunes.
Réserver les blancs.
Mélanger les jaunes d'œufs et les amandes au millet.
Eplucher les poires et les couper en tranches.
Mettre une couche de millet dans un moule.
Ajouter une couche de poires puis une autre couche de millet et finalement une couche de poires. Verser du lait vanillé.
Battre les blancs en neige avec une pincée de sel et cuillères à soupe de sucre glace.
Recouvrir les poires de ces blancs battus en neige.
Faire cuire 15 minutes à 180°C (thermostat 6)Servir froid ou tiède.

Ma façon differe un peu de la recette originale :
Le millet a absorbé tout le lait, donc j'ai mélangé tout les ingrédients ensemble, sauf les blancs d'oeufs; je les ai monté en neige ferme, puis je les ai rajouté au mélange précédent, plutot que de le rajouter sur le dessus.



Un seul petit point qui me chagrine, mon gâteau n'a pas pu se démouler, il était un peu friable, mais malgré tout il était délicieux, peu sucré, pas bourratif, même l'Hom m'en a demandé pour rajouter dans sa lunch-box !
Pour une autre recette au millet, faites aussi un tour chez Mathilde avec son "gâteau de poire au millet" , pour ma part j'ai déjà en tête une prochaine version aux bananes et à la coco, ainsi qu'une version salée...

vendredi 3 novembre 2006

Poulet sauté au lemon-grass, piment, gingembre
(recette vietnamienne, extraite du livre" la cuisine asiatique pour tous")

Les ingrédients :
2 CS d’huile
2 oignons hachés
4 gousses d’ail hachées
5 cm de gingembre frais, finement râpé
3 tiges de lemon-grass très finement émincées
2 CC de piment vert haché
500 g de cuisses de poulet désossées, finement émincées
2 CC de sucre
1 CS de nuoc mam
coriandre et menthe hachées pour la déco

Faire chauffer l’huile dans un wok.
Ajouter l’oignon, l’ail, le gingembre, le lemon-grass, le piment et remuer 3 à 5 mn à feu moyen jusqu’à ce que le mélange soit légèrement doré.
Le mélange ne doit surtout pas brûler, il deviendrait amer !

Augmenter le feu.
Lorsque la poêle est très chaude, ajouter les lamelles de poulet et remuer.
Poudrer de sucre et faire cuire environ 5 mn, en remuant jusqu’à ce que le poulet soit juste cuit.

Verser la sauce de poisson, laisser cuire encore 2 mn et servir sans attendre, garni de la coriandre et de la menthe.


Version crevettes/nouilles chinoises



Une recette délicieuse, simple à réaliser avec peu d'ingrédients. Je l'ai réalisée avec de la semoule mais vous pouvez aussi servir ce plat avec du riz parfumé pour une version plus classique !

mercredi 1 novembre 2006

Compote de patates douces vanille-cannelle

(cuisine réunionnaise)

Pour changer un peu de la cuisine thaï, je vous présente un petit dessert réunionnais mais qui trouverait tout aussi bien sa place en fin de menu asiatique.

Il vous faut :
- 1 kg de patates douces
- 2 bâtons de cannelle
- 1 gousse de vanille
- 200 g de sucre
- 1 dl de lait

Eplucher les patates douces et les couper en rondelles.
Les mettre dans une casserole avec la gousse de vanille fendue et les bâtons de cannelle.
Faire à petits bouillons.
Ajouter le sucre et continuer la cuisson.
Laisser réduire et vérifier la cuisson (les patates doivent s'écraser sous la cuillère).
Ecraser les patates douces bien cuites à la fouchette, enlever vanille et cannelle.
Remettre le mélange dans la casserole et ajouter un peu de lait si la compote est trop épaisse.
Pour une note encore plus exotique, vous pouvez rajouter du lait de coco à la place du lait normal !


Recette extraite du livre "la cuisine réunionnaise par l'image" aux éditions Orphie.