lundi 29 décembre 2014

Mini verrines au crabe

Des petites verrines sympathiques et légères présentées lors de l'apéro de Noël, dont j'avais repéré la recette sur le site Cuisine Actuelle.
Ne pas lésiner sur l'assaisonnement sous peine d'obtenir un résultat trop fade. si vous aimez manger relevé, quelques gouttes de tabasco vert iront parfaitement.




Ingrédients pour 6  mini verrines
• 60 g de fromage frais
• 25 g de beurre mou (facultatif)
• 1 échalote
• 1 petite orange non traitée
• ½ botte de ciboulette
• 1 cuil. à café de piment d’Espelette

Etapes de préparation
1 Egouttez le crabe, retirez au besoin les cartilages. Ecrasez la chair à la fourchette en incorporant le fromage frais et le beurre.
2 Ajoutez l’échalote pelée et hachée, la moitié de la ciboulette ciselée, le zeste finement râpé et 5 cuil. à soupe de jus d’orange.
3 Disposez ces rillettes dans les verrines. Placez au réfrigérateur jusqu’au dernier moment. 
4 Parsemez du reste de ciboulette et de piment d’Espelette

mercredi 24 décembre 2014

Tourte sucrée de blettes



Aujourd'hui bien qu'installée en Vendée, je voulais avoir une pensée particulière pour ma région d'origine avec cette recette. Celle ci nous vient du blog "Variations gourmandes" de la talentueuse Laurence. Elle demande un petit peu de temps et d'organisation, mais ça vaut vraiment le coup !
A la lecture des ingrédients, je vous vois déjà froncer le nez, quoi des blettes, et en plus du fromage !!! et oui, vous ne rêvez pas, tout ça dans une tourte sucrée, ne laissez rien de coté, vous serez délicieusement surpris à la dégustation.



Ingrédients
(pour une tourtière de 30 à 40 cm de diamètre)

Pâte :
500 g de farine
200 g de beurre
130 g de sucre
2 oeufs entiers
une pincée de sel
1/2 coquille d'oeuf d'eau si nécessaire

Garniture :
deux bouquets de blettes (jeunes et tendres)
50 g de parmesan râpé
2 oeufs
3 belles pommes reinettes
50 g de raisins de Corinthe
50 g de raisins de Malaga
du rhum brun (pour faire tremper les raisins)
100 g de pignons
5 cl d'eau de vie ou marc du pays
140 g de sucre cassonade
1 CS d'huile d'olive
une pincée de poivre



Décor :
sucre glace

Réalisation : 

Pâte
Dans un saladier ou dans le bol du robot batteur, verser la farine, le sucre, le sel et mélanger.
Ajouter le beurre coupé en petits dés, bien mélanger pour incorporer le beurre à la farine.
Former une fontaine et y verser les oeufs préalablement battus en omelette.
Rassembler la pâte avec les doigts, ou actionner le crochet du robot batteur jusqu'à ce que la pâte soit homogène, sans trop la travailler : si l'humidité est suffisante la pâte se masse d'elle-même, sinon, ajouter  un peu d'eau (l'équivalent d'une demi coquille d'oeuf), si nécessaire.
Fraiser sur un plan de travail (écraser la pâte avec la paume de la main) pour bien incorporer tous les éléments.
Former une boule : on doit obtenir une pâte lisse et souple.
Partager la pâte en deux et reformer deux boules.
Réserver la pâte au frais pendant une heure minimum sur une assiette recouverte de film alimentaire.

Garniture
Dans un bol, mettre les raisins à tremper dans du rhum brun.

Blettes
Éliminer les côtes des blettes.
Superposer les feuilles de blettes et former des rouleaux.
Émincer les blettes en fines lanières de 5 mm.
Bien rincer les blettes ciselées dans l'eau froide, 2 ou 3 fois. Cette étape est importante, elle permet d'enlever l'amertume de la blette.
Égoutter soigneusement les blettes à l'aide de la passoire, presser pour enlever le maximum d'eau.
Disposer quelques feuilles de papier absorbant au fond d'un plat et y réserver les blettes.

Appareil

Dans un saladier, battre les deux oeufs en omelette.
Ajouter une cuillère à soupe d'huile d'olive, le parmesan finement râpé, le sucre cassonade, l'eau de vie, les raisins secs imbibés de rhum (préalablement bien égouttés) et les pignons.
Bien mélanger puis ajouter les blettes ciselées.
Bien mélanger à nouveau jusqu'à ce que les blettes soient complètement enrobées du mélange.



Montage
Mettre le four à chauffer à 200 °C.
Éplucher les pommes et les découper en lamelles de 5 mm d'épaisseur environ. Réserver.
Beurrer le fond de la tourtière, si le moule n'est pas anti-adhésif.
Sur un plan de travail fariné, abaisser la première boule de pâte à l'aide d'un rouleau à pâtisserie : prévoir d'étaler sur un diamètre supérieur à celui du moule.
Déposer cette première abaisse dans le fond de la tourtière, en laissant déborder la pâte de 3 ou 4 cm en dehors du moule.
Verser la garniture sur le fond de la pâte et l'étaler bien uniformément.
Déposer les lamelles de pommes régulièrement les unes à côté des autres, sur toute la surface de la garniture.
Étaler la deuxième boule de pâte, et en couvrir la tourte.
Faire coïncider les deux abaisses de pâte sur le bord de la tourte et découper à 1 cm du bord à l'aide de ciseaux.
Presser légèrement avec les doigts pour coller les deux épaisseurs et rentrer la pâte contre le bord du moule.
Chiqueter le bord de la pâte à l'aide d'un couteau d'office.
Piquer le dessus de la tourte avec une fourchette.

Cuisson
Enfourner la tourte à 200°C pendant 45 minutes environ (variable selon les fours) : moduler la température en cours de cuisson si nécessaire en la baissant 180°C.
Sortir du four lorsque la pâte a pris une jolie couleur dorée !
Laisser refroidir à température ambiante.
Dresser sur un plat de service et saupoudrer de sucre glace.







Joyeux Noël à tous et à toutes !!!


dimanche 21 décembre 2014

Biscuits chocolat cannelle

Non, vous ne rêvez pas, la Ronde Interblog est bien revenue pour les fêtes de Noël !!!
A cette occasion, c'est Séverine du blog "Les délices de Séverine"qui doit réaliser une de mes recettes, quant à moi, je doit piocher chez "Nattycuisine" !



Biscuits chocolat cannelle de chez Nattycuisine
Ingrédients :

500g de farine
275g de beurre
250g de sucre glace
1 cuillère à café de cannelle
1/2 cuillère à café de gingembre en poudre
1 cuillère à café de levure chimique
250g de chocolat pâtissier noir
Préparation :

Préchauffez le four à 170 °C.

Travaillez le beurre avec le sucre, la cannelle et le gingembre pour obtenir une pommade.
Ajoutez la levure et la farine petit à petit tout en mélangeant jusqu'à l'obtention d'un pâton.

Façonnez des boules régulières l'équivalent d'une noix. Les disposer sur une plaque couverte de papier sulfurisé tout en les espaçant pour qu'ils ne collent pas pendant la cuisson.

Aplatir les petites boules avec une fourchette.

Enfournez les biscuits et laisser cuir pendant 15 min.
Jetez un œil au four de temps en temps, il faut que les biscuits aient une couleur doré.
Après cuisson, sortir les biscuits et laissez les refroidir.
Faites fondre le chocolat au bain-marie.

Trempez la moitié de chaque biscuit au fond du chocolat puis les disposez sur du papier sulfurisé.

Merci pour ces délicieux biscuits !


Avec une version légèrement cacaotée

jeudi 18 décembre 2014

Crumble de potimarron




La photo n'est pas top, je sais, mais ce qu'il y a a l'intérieur du plat est vraiment excellent. C'est une recette préparée en plein déménagement dans une cuisine quasi vide alors pour la mise en valeur de la recette c'était compliqué et j'implore votre indulgence.
La recette vient du livre de Cléa "Variations potimarron".

Les ingrédients : 
1 petit potimarron
10 cl de crème liquide
100 g de tofu fumé coupé en petits dés
100 g de farine
2 CS de petites graines mélangées (lin, tournesol, sésame, pavot, etc...)
3 CS d'huile d'olive
60 g d'emmental

Couper le potimarron, enlever les graines, éplucher et le raper.
Le placer dans un plat à gratin.
Lui ajouter la crème et le tofu.
Dans un saladier mélanger la farine, les graines, une pincée de sel et l'huile. Ajouter l'emmental en copeaux.
Emietter ce mélange sur le potimarron. Cuire 45 mn dans un four préchauffé à 180°C.

En tout cas, nous nous sommes régalés !!!



lundi 15 décembre 2014

Gâteau normand aux pommes




Mon tout premier gâteau réalisé en Vendée, avec les moyens du bord car je n'ai pas encore tout mon matériel de cuisine et avec le nouveau four que je ne maîtrise pas encore !!!

Les ingrédients :


  • 200 gr de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 150 gr de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 pincée de sel
  • 2 oeufs
  • 4 CS de beurre demi-sel fondu
  • 6 CS de lait de riz
  • 5 pommes
  • 80 gr de beurre demi-sel
  • 80 grs de cassonade
  • 1 œuf



Dans un saladier, tamiser la farine et ajouter la levure
Faites un puits et ajouter les sucres,le sel,les œufs,le beurre fondu et le lait
Mélanger pour obtenir une pâte homogène
Éplucher 3 pommes et les couper en lamelles fines ou en quartiers plus épais
Incorporer les pommes coupées dans la préparation
Verser cette même préparation dans un moule à manqué, beurré et fariné
Couper les 2 pommes restantes en lamelles et les disposer joliment ou pas sur le gâteau
Enfournez à 150°C pendant 20 minutes
Pendant ce temps réaliser la crème en mélangeant le beurre fondu avec le sucre et l’œuf
A la fin des 20 minutes,verser cette crème sur le gâteau
Poursuivre la cuisson pendant 30 à 35 minutes ( le gâteau doit être doré )
Laisser refroidir et démouler

Source "Aux fourneaux"


Mon avis : délicieux mais a refaire avec chouaya de beurre en moins !

jeudi 11 décembre 2014

Camembert rôti aux fruits secs et au miel


Rien de tel lorsque les températures chutent, qu'un bon plat bien réconfortant ! Lors des premiers jours de notre installation , j'ai du cuisiner avec les moyens du bord alors quand je suis tombée sur cette recette en cherchant quoi faire avec ce camembert, j'ai sauté sur l'occasion !
La recette de base provient de chez "Chef Nini".

- 1 camembert dans une boite en bois
- du miel
- des noisettes, et des amandes  grossièrement concassées
- des raisins secs

Enlevez le camembert de son emballage et remettez le dans la boite, quadrillez la surface à l'aide d'un couteau.
Ajoutez les fruits secs et arrosez de miel.
Placez la boite dans du papier aluminium en cas de débordement.
Enfournez pour 20/25 mn  à 180° dans un four préchauffé.


Pour les adeptes du sucré-salé, c'est vraiment un pur délice !!!

lundi 8 décembre 2014

Gâteau sans oeuf à l'orange, abricots et amandes


Un délicieux gâteau trouvé chez "Sof vous invite"qui elle même l'avait prise chez "Lili's kitchen" qui elle même l'avait trouvé dans le livre Pois chiche de "Mlle Pigut",  avec a chaque fois quelques modifications au passage, mais au final, l'idée de base est bien respectée !




Les ingrédients :
- une poignée d'abricots moelleux coupés en petits dés + des raisins secs marinés dans du rhum ambré (ajout personnel)
- 200 g de farine de pois chiche (j'ai mis de la blanche)
- 100 g de sucre
- 1 cc de bicarbonate alimentaire
- 1 CS de vinaigre de cidre
- 50 g de purée d'amandes blanches
- 120 ml d'huile d'olive
- 100 ml de jus d'orange
- 60 ml de lait d'amandes
- des amandes effilées







Mélanger la farine de pois chiche avec le sucre sucre  et une cuillère à café de bicarbonate de soude.
Ajouter la  purée d'amandes blanche, l'huile d'olive, le jus d'orange, le lait d'amandes et une cuillère à soupe de vinaigre de cidre.
Mélangez au fouet jusqu'à obtenir une belle pâte lisse.
Incorporer les abricots coupés et les raisins à la pâte.

Huilez légèrement votre moule à gâteau (18-20cm en silicone)  parsemer d'amandes effilées. Verser la pâte et parsemer encore d'amandes...

Enfourner à 150° pour 45mn (Vérifier la cuisson avec la pointe de votre couteau qui doit ressortir sèche...). Attendre patiemment que le gâteau soit refroidi pour le démouler....

J'ai confectionné ce gâteau en pleine période de déménagement, et je n'avais plus sous la main que mon moule à charlotte, ce qui fait que mon gâteau est plus haut, j'ai du prolonger également la cuisson.
Au final cela donne un gâteau incroyablement moelleux et parfumé, nous avons adoré et je compte en refaire d'autres très bientôt !




vendredi 5 décembre 2014

Gâteau au chocolat et au quinoa

Çà y est, nous sommes bien arrivés en Vendée et le déménagement est arrivé ce matin.  La connexion internet marche du tonnerre et je peux a nouveau m'occuper de mon blog, ça m'a manqué !!!


Voici une délicieuse recette chocolatée qui vous fera ronronner de bonheur, de plus elle est totalement végétalienne, sans lactose et sans gluten, le dessert idéal en toutes circonstances !
La recette vient du blog "Les petits plats de Rose"

Pour un moule d'environ 20 cm de diamètre ( soit 6 à 8 parts) :

300g de quinoa cuit (soit environ 135g cru)
50ml de lait d'amande
3 « œufs de lin », soit 3 cas de graines de lin moulues + 9 cas d'eau 
100 g de margarine végétale
100 g de sucre de canne
55 g de cacao en poudre non sucré
1 cc bombée de levure chimique (que j'ai remplacé par 1/4 de cc de bicarbonate en poudre)
1 pincée de sel fin

Pour le glaçage
150 g de lait de coco
100 g de chocolat noir

Commencer par cuire le quinoa si vous n'en n'avez pas déjà au frigo. 
Pendant ce temps, préparer les œufs de lin en mélangeant les graines de lin moulues avec l'eau puis laisser reposer le temps de préparer la suite.
Dans un saladier, mélanger ensemble tous les ingrédients secs : le quinoa cuit, le sucre, le cacao, la levure chimique et le sel. 
Dans un autre récipient, bien mélanger tous les liquides : lait, matière grasse fondue et œufs de lin. 
Incorporer la partie liquide à la partie sèche. Verser dans un moule huilé, chemisé ou à charnière. 
Enfourner à 175°C jusqu'à ce que le gâteau soit cuit (environ 30 minutes). 

Pour le glaçage : faire fondre au bain-marie le chocolat, y incorporer le lait de coco et mélanger jusqu'à obtenir un mélange bien lisse. 
Verser le glaçage sur le cake bien refroidi et faire prendre au frigo au moins 3 heures avant de découper et de se régaler ! :)

Conseils de Rose :

Quinoa blanc ou noir, c'est comme vous voulez ! 

Pour les « œufs de lin », je vous conseille de moudre les graines vous-même si vous pouvez car une fois moulues, celles-ci ont tendance à rancir vite. Et on ne sait pas combien de temps elles ont été stockées en magasin ... Alors, achetez un gros paquet de graines de lin entières et réduisez-les en poudre au besoin. (Intégrez-les entières au pain, c'est délicieux !)

Concernant la matière grasse, j'ai ici pris de la margarine. Mais si votre portefeuille vous le permet, je ne saurais au combien vous conseiller d'utiliser de l'huile de coco à la place. 
Quant à la quantité de sucre,  essayez de la diviser par deux (ce que j'ai fait et c'était parfait pour mon palais).