mardi 21 novembre 2017

Macarons de Nancy végétaliens



Désolée du manque de présence en ce moment, nous avons terminé les derniers gros travaux d'aménagement de l'extérieur et profité des derniers jours de beau temps pour planter des haies et préparer le potager d'hiver. J'avoue que les moments de repos ont plutôt été passés en balade dans la campagne (attention aux chasseurs en ce moment !) et en visionnage de séries netflix...

La recette est extraite du livre "Aquafaba" de Sébastien Kardinal et Laura Veganpower, et je suis totalement séduite, pour ceux qui ne peuvent consommer d'oeuf , ça ouvre plein de possibilités !

Avec la recette vous obtiendrez environ une quinzaine de pièces,  je ne saurais vous dire combien de temps ils se conservent car ils sont partis en moins de 3 jours.

Les ingrédients : 
160 g d'amandes en poudre
120 g de sucre semoule
50 g de farine T65
80 g d'aquafaba *
2 cc de vanille liquide
1 pincée de sel
sucre glace

La préparation :
Préchauffez le four à 160°.
Dans un saladier mélangez les mandes, le sucre et la farine.
Dans le bol du batteur versez l'aquafaba, la vanille et le sel, battez pour obtenir un mélange mousseux mais pas monté en neige.
Versez sur  le mélange sec et mélangez à l'aide d'une maryse, comme pour un macaronnage.
Déposez du sucre glace dans un petit bol, façonnez des boules de pâte (grosseur d'une noix) et roulez les dedans.
déposer chaque boule sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou un tapis de cuisson.
Faites cuire 15 minutes à 160° puis à 180° pendant encore 10 minutes.
Laissez refroidir le four porte ouverte et dégustez une fois refroidis.
La maison embaume le sucre et c'est un supplice de devoir attendre mais ça en vaut la peine.





* L'aquafaba est le jus de cuisson des légumineuses : pois chiches, fèves, haricots, lentilles, lupin etc...

mercredi 15 novembre 2017

Cookies végétaliens aux féves de cacao



Une recette vue chez "Au vert avec Lili", testée et approuvée par le mari et les amis.
Ceux ci sont aux éclats de féves de cacao mais vous pouvez les customiser selon vos envies : fruits, secs, fruits à coque, zeste d'agrumes...


La recette indique une dizaine de cookies mais j'en ai obtenu plus en les façonnant plus petits.

Les ingrédients : 

200 g de farine
100 g de sucre
60 g d’huile neutre
3 CS de fécule de maïs
3 CS d’eau tiède
2 CS de lait végétal
1 CS de vinaigre de cidre
1 cc de vanille liquide
1/2 cc de bicarbonate alimentaire
1 pincée de sel
éclats de fèves de cacao

La préparation : 

Préchauffer votre four à 180° (th.6).

Versez la fécule  dans un saladier avec l’eau et  mélangez  pour  obtenir une pâte bien lisse.

Ajoutez la cassonade, l’huile, le lait végétal, le vinaigre de cidre, la vanille liquide, le bicarbonate alimentaire et le sel et  mélangez au fouet.

Avec une cuillère en bois, intégrez  la farine, mélangez, puis ajoutez vos éclats de fève.

Faites des petits boules de pâte puis aplatissez légèrement et disposez sur un tapis de cuisson en laissant assez d'espace entre elles.

Faites cuire environ 15 minutes, s'ils sont encore un peu mou à la sortie du four, pas d'inquiétude, ils durcissent en refroidissant.




jeudi 9 novembre 2017

Sauce au fromage végétalienne





Une recette de sauce au fromage totalement végétalienne, très goûteuse et facile à préparer.

Ingrédients (4 pers) :

100 g  de tofu soyeux
1 cc bombée de purée de cajou
1 cc de miso brun
1 grosse CS de levure maltée
1 cc rase d’ail séché
1 belle pincée de sel
quelques cuillerées d’eau de cuisson des pâtes

Préparation :

Préparez vos pâtes et conservez un peu d'eau de cuisson.
Mixez l’ensemble des ingrédients,  ajoutez  un peu d’eau de cuisson des pâtes jusqu’à obtenir la consistance désirée. Réchauffez au besoin dans une petite casserole si la sauce ne vous paraît pas assez chaude.
Servez séparément ou mélangé aux pâtes… régal assuré !




Recette prise chez Antigone XXI

vendredi 3 novembre 2017

Bavarois de carottes sauce miso-noix



Il y a peu j'ai décidé de redécouvrir mon blog en feuilletant mes premières années de recettes ; que de changements depuis 11 ans ! J'y ai  retrouvé des recettes qui m'étaient totalement sorties de la tête et que j'ai décidé de refaire et de moderniser, parce que  quand je revois les photos je me moque gentiment de moi...

J'ai refait la recette du bavarois de carottes issu du premier livre de Claire (du blog Cléa cuisine), "agar-agar, secret minceur des japonaises", et surtout retravaillé ma présentation.

Mais de suite la recette qui a l'époque fêtait mon 300° billet publié, j'en suis aujourd'hui à 1433 et j'espère encore vous en rédiger plein d'autres, merci à tous ceux et celles qui me suivent depuis le début !


Je vous met ici la recette pour 4 personnes :
* les bavarois
- 3 carottes
- 400 ml de jus de carottes 
- sel, 
- thym
- 2 gr d'agar agar

* la sauce
- 5 noix
- 1 cc de miso**
- 2 cc de purée de sésame
- 2 CS d'huile de noix

Un conseil, doublez la sauce, elle est vraiment délicieuse

Préparation :
Epluchez et coupez les carottes en fines rondelles, ça cuira plus vite.
Dans une casserole, les recouvrir de la moitié du jus de carottes, salez, ajoutez le thym.
Laissez cuire à l'étouffée environ 25 à 30 minutes puis mixez.
Dans une autre casserole, mélangez le reste de jus de carottes et l'agar agar. Portez à ébullition et laissez frémir pendant 30 secondes. Ajoutez aux carottes et mixez à nouveau.
Versez dans des ramequins ou des moules souples à formes un peu originales et laissez refroidir. Placez au réfrigérateur pendant environ 1 heure minimum.

Pour la sauce : mixez grossièrement les noix avec le miso, la purée de sésame, l'huile et 1 CS d'eau.

Pour servir les bavarois :  démouler les bavarois sur une assiette,  décorer selon vos goût, ici de la salade et de la cive (du jardin), des rubans de carottes et de courgettes, des noix grossièrement écrasées.  Nappez les bavarois de sauce, décorez d'un cerneau de noix.
Sur la salade versez quelques gouttes de vinaigre balsamique et d'un filet d'huile de noix.

Bon appétit !

** j'utilise ici du miso blanc shiro miso (miso jeune) que je trouve particulièrement adapté à cette recette.

vendredi 27 octobre 2017

Tarte d'halloween au potimarron

C'est bientôt Halloween et j'ai profité d'un beau potimarron que m'a donné une amie pour réaliser ce dessert de saison.



 Les ingrédients :

  • 1 pâte sablée végan prête à étaler( la plupart des premiers prix le sont)
  •  500 g de purée de potimarrron 
  •  3 cuillères à soupe de fécule 
  •  15 cl de crème végétale
  •  80 g de sucre 
  •  2 CS de purée de cacahuète 
  •  1 cc de cannelle en poudre
  •  1/2 cc de 4 épices
  • 50 g de chocolat noir

La préparation : 

Préchauffer le four à 180°C.
Etaler la pâte dans un moule à tarte, la faire cuire à blanc pendant 15 mn.
Délayer la fécule avec la crème puis mélanger à la purée avec le reste des ingrédients.
Verser la garniture dans la pâte et enfourner pour 20-25 mn.
 Etaler la pâte et foncer le moule à tarte. Piquer à l'aide d'une fourchette.
 Verser la garniture sur le fond de tarte et enfourner pour 20-25 minutes.
Laisser refroidir et décorer avec le chocolat noir fondu a l'aide d'un cornet de papier sulfurisé ou d'une pipette.


Avec le surplus de pâte j'ai préparé des petits sablés

lundi 23 octobre 2017

Restaurant Le Jap'Yonnais

Un petit restaurant bien sympathique, situé près de la gare, très discret de l'extérieur, mais dés que vous rentrez vous êtes transporté dans un autre univers, celui du Japon. La décoration est tout de blanc, rouge et noire, avec de beaux tableaux et même un kimono de toute beauté !

L'accueil est vraiment très agréable, l'hôtesse vous remet une tablette pour consulter les menus, les boissons, et l'on est servit assez rapidement.



 Nous avons voulu tester des boissons originales, pour moi une limonade au yuzu (je suis un peu déçue, le goût est celui d'une limonade au citron traditionnel)


et pour Monsieur une boisson au lychee et aloe vera vraiment très bonne !


Nous avons commandé chacun un menu végétalien, composé de 12 makis et d'une salade japonaise, rien à redire, nous nous sommes régalés


Que serait un repas sans dessert ? pour Monsieur un mochi au sésame noir


et pour moi un mochi a la fleur de cerisier, un délice !

Vous avez le choix entre de nombreux menus : 
- Menu Jap'mer
- Menu Jap(nivore
- Menu végétarien
Menu Vegétalien
- Menu Jap'saumon, etc...
ou choisir des plats à la carte 

Vous pouvez consommez sur place ou à emporter
Les prix sont raisonnables
bref, un bel endroit qui donne envie de revenir !

Le Jap'Yonnais
14 avenue Gambetta (face à la gare)
85000 La Roche sur Yon

tél : 05.52.43.00.51




dimanche 15 octobre 2017

Gâteau fondant à l'aubergine


 Alors je sais bien que l'on est sur la fin des aubergines mais je voulais à tout prix partager avec vous cette recette de gâteau fondant à l'aubergine, dégustée il y a quelques semaines. Je l'ai même fait faire à mes marmitonnes lors d'un cours de cuisine, tout le monde a été bluffé !
Vous l'avez remarqué, je n'utilise presque plus d'oeuf dans ma cuisine, mais lorsqu'il y en a  se sont des oeufs de poules de particulier (j'ai une gentille voisine qui a sauvé de nombreuses poules qui allaient partir à l'abattoir), toutefois on peut toujours les remplacer, vous avez de nombreux exemples ici.
J'ai laissé la liste des ingrédients telle que découverte mais bien entendu  la crème et le beurre   peuvent facilement être remplacés par leurs alternatives végétales.


Les ingrédients : 
3 grosses aubergines (env 800 g)
180 g de farine 
180 g de sucre roux
3 oeufs bio
110 g de beurre ramolli
10 cl de crème liquide
50 g d'amandes en poudre
2 CS de jus de citron 
1 cc d'extrait de vanille
15 g de cacahuètes
1/2 cc de levure
1 pincée de sel

Pour la ganache : 
100 g de chocolat noir à forte teneur en cacao
10 cl de crème liquide
1/2 grenade

Faire cuire les aubergines au four ou à la vapeur, récupérer la chair et la mixer. En prélever 400 g et ajouter le jus de citron, mélanger.
Préchauffer votre four à 170°C.
Dans un grand saladier mélanger la farine, la levure, les amandes et le sel. 
Dans un robot mixer le le beurre, le sucre et la vanille jusqu'à obtention d'un mélange homogène. Sans cesser de fouetter verser les oeufs battus, la purée d'aubergines, la crème.
Incorporer au mélange sec.
Tapisser un moule à manquer de papier sulfurisé, verser les cacahuètes au fond, puis la pâte.
Enfourner pour 50 mn à 180°. Au besoin courir le moule d'un papier aluminium.

Préparer la ganache :
Dans une casserole faites frémir la crème liquide, ajouter le chocolat coupé en morceaux hors du feu. 
Remuer avec une cuillère en bois après 5 mn de manière à obtenir une ganache bien brillante.
Laisser un peu refroidir pour qu'elle raffermisse puis étaler sur le gâteau et enfin décorer de graines de grenade.



Recette tirée du livre Gâteaux aux légumes de chez Marabout

jeudi 12 octobre 2017

Mousse au citron au tofu soyeux




Pour 6 petites coupelles

- 400 gr de tofu soyeux
- le jus d'1 et 1/2 citrons
- le zeste d'1 citron bio
- 80 gr de cassonade

Pour le zeste de citron confit (je ne l'ai pas mis)

- le zeste du 2eme citron, coupé en lanières fines
- le même poids de sucre que de zeste


Préparation :

Dans le bol du Thermomix, mettre le zeste et le sucre : 15 sec/vit 9.
Mettre le fouet. Ajouter le jus des citrons et le tofu soyeux : 5mn/vit 4.
Mettre au frais au moins 2 heures.

Pendant ce temps, préparez les zestes confits :
Dans une casserole, mettre les lanières de zeste.
Ajouter le même poids de sucre.
Juste recouvrir d'eau.
Porter à ébullition à feu doux et maintenir une petite ébullition jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'eau.
Poser les lanières sur une assiette froide.
Les déposer sur les mousses au moment de servir.




Recette prise chez Try this !

lundi 9 octobre 2017

Gelée de raisins blancs à la vanille


Tout comme le raisin noir, la vigne a bien donné chez mes beaux parents, j'en ai mangé tel quel, fait des jus et puis de la gelée à la vanille, un régal !
La recette est la même que pour la gelée de raisins noirs, mais je vous la renote ici :

Les ingrédients : 
- du raisin blanc
- du sucre
- un verre d'eau
- 1 gousse de vanille fendue

La préparation : 
 Laver et dégrapper les raisins, les mettre dans une grande casserole avec un verre d'eau et  laisser bouillir 15 à 20 mn, que les raisins soient bien ramollis et comment à éclater. Mixer et filtrer le jus obtenu.
Peser le jus et ajouter le sucre, par exemple  pour 800 g de jus je met env 700 g de sucre, tout dépend de votre raisin et de son goût sucré ou pas, mais généralement le sucre est un bon conservateur si vous voulez garder vos pots un bon moment.
Ajouter la gousse de vanille fendue.
Faire cuire jusqu'à ce que la cuillère soit bien nappée quand vous remuez , soit 20/25 mn. Vous pouvez aussi faire le test de la coupelle : placer une petit soucoupe 15 mn au congélateur, verser dessus une goutte de confiture, si elle se fige de suite  stopper la cuisson, sinon prolonger de quelques minutes.
Oter la gousse de vanille, ne pas jeter , rincer  et faites sécher elle pourra toujours vous servir a parfumer votre sucre en poudre.
Mettre en pots, fermer et retourner. Au bout de 10 mn les remettre à l'endroit et attendre le complet refroidissement pour les ranger.
Délicieux sur les tartines, les yaourts et même sur les pannas cottas !

Il me reste encore du raisin blanc mais là il est suspendu dans le garage pour obtenir de beaux raisins secs, mais je vous en reparlerai très bientôt !

vendredi 6 octobre 2017

Confiture de coings au thermomix



Avec les derniers coings j'ai pu faire de la confiture, 2 pots qui iront rejoindre les autres saveurs sur l'étagère dejà bien remplie !

Les ingrédients :
1 kg de coings bio ou non traités
1  citron
450 g de sucre cristal

La préparation :

Frotter les coings pour éliminer le duvet, laver et brosser la peau. 
Couper les fruits en quartiers, les peler et retirer les parties dures au centre. 
Au fur et à mesure, placer les fruits épluchés et coupés en morceaux dans un grand saladier rempli d'eau citronnée. 
Mettre 300 grammes de ces épluchures dans le bol du Thermomix, ajouter 300 grammes d'eau et programmer 12 minutes/100°/vitesse 1. 
Filtrer la préparation pour ne garder que le jus (environ 150 grammes).
Dans le bol du Thermomix, remettre le jus de coings, les coings épluchés et égouttés (environ 620 grammes), le sucre  et le jus d'un demi-citron. Programmer 35 minutes/Varoma/vitesse 1. Si la confiture tend à gicler, poser le panier vapeur sur le couvercle ou baisser la température à 100°. A la fin de la cuisson, tester si la confiture est prise en en versant une goutte sur une assiette bien froide. Si elle fige, la confiture est prête. Sinon, prolonger la cuisson de 5 minutes.

Verser la confiture dans des pots préalablement stérilisés ou ébouillantés, visser les couvercles et retourner les pots jusqu'à complet refroidissement.

Avec cette recette j'ai pu faire 2 gros pots de confiture Le Parfait et une petite coupelle.
Un conseil, vérifiez souvent  la consistance, car en allant au bout de la cuisson on obtient un résultat assez épais.






Idée prise sur le site : Cooking Julia

mardi 3 octobre 2017

Pâte de coings au thermomix


Une première pour moi ;  j'en dégustais lorsque ma Maman en faisait quand j'habitais encore dans le Sud, j'avais toujours droit à ma boite de pâte de coings que je dégustais avec grand plaisir, mais je ne m'étais jamais lancée. Après le strudel et le crumble aux coings, voici donc mes pâtes de coing.
Elles sont délicieuses !

Les ingrédients :
1 kg de coings épluchés, épépinés et coupés en quartiers
1 litre d'eau
700 g de sucre

La préparation : 
Mettre 1000 grammes d'eau dans le Thermomix.
Ajouter le varoma.
Ajouter 1000 grammes de coings épluchés coupés en tranches dans le Varoma et cuire 45 min/Varoma/vitesse 1.
Vider le bol puis placer les morceaux de coings dans le Thermomix.
Ajouter 700 grammes de sucre en poudre dans le Thermomix et cuire 25 min/Varoma/vitesse 4 avec le panier de cuisson à la place du gobelet doseur sur le couvercle du bol pour éviter les projections.
Transvaser le contenu du Thermomix dans un plat à gratin chemisé avec du papier cuisson et réserver pendant 2 h minimum.
Dés que c'est suffisamment sec, vous pouvez couper la pâte en  carrés, ou en petits losanges. 
Vous pouvez les rouler dans du sucre en poudre, et les présenter en caissettes, succès assuré !



Merci à mon gentil mari pour l'épluchage des coings !


Source  : Cookomix

samedi 30 septembre 2017

Buddah bowl, sauce arachide



Un grand classique de la cuisine végétalienne, on y met : 
- des légumes , ici des tomates, de la salade et de la betterave, 
- du féculent : maïs
- des protéines : du quinoa et du tofu mariné et grillé
Pour décorer on rajoute des graines et des herbes (ici du sésame et de la coriandre)
mais rien n'est fixe vous pouvez varier vos ingrédients selon vos goûts et votre frigo !
Le tout accompagné d'une onctueuse sauce à l'arachide.

Pour le tofu
1 bloc de tofu ferme bien pressé et essoré 
1 CS d'huile d'olive
2 CS de sauce soja sucrée
1 CS de jus de citron vert

Couper le tofu en tranches d'un centimètre et le faire mariner dans le reste des ingrédients pendant que vous préparez la sauce.

La sauce arachide
2 gousses d’ail hachées
60 ml  d’eau
2 CS  de beurre d’arachide naturel
3 CS de sauce soja,
2 CS de vinaigre de riz
1CS de sirop d’érable
1 CS de tahini
1 cc de gingembre haché

Mixez tous les ingrédients de la sauce sauf l'eau, rajoutez la au fur et à mesure en fonction de la consistance, ni trop liquide, ni trop épaisse.

Préparation 
Mettez vos ingrédients dans le plat.
Egouttez le tofu et faites-le brièvement griller dans une poêle anti-adhésive, arrosez le d'un peu de sa marinade pour éviter qu'il ne soit trop sec puis ajoutez le au plat.
Mettez une partie de la sauce dans un ramequin au centre du plat et servez ! 


mercredi 27 septembre 2017

Boulettes thaï végétaliennes





Une recette trouvée sur le blog "Du bio dans mon bento", que j'ai découvert récemment et que j'ai beaucoup de plaisir à consulter pour y chercher des idées.

Les ingrédients :
60 gr de protéines de soja texturées en petits morceaux
4 CS de farine
1/4 cc cumin en poudre
1 CS de beurre de cacahuète
5 CS de sauce soja
1 CS de sucre
1 gousse d'ail de taille moyenne
1 CS de gingembre frais émincé
1 CS de citronnelle émincée (surgelée)
1 grosse pincée de piment d'Espelette
1 cube de bouillon de légume bio bien corsé

La préparation : 
Faites bouillir 300ml d'eau, diluez le bouillon cube et versez les protéines de soja dans la casserole. Coupez le feu, couvrez et laissez gonfler.
Hachez l'ail. A bout de 10 minutes, égouttez les protéines de soja.

Dans un robot, versez les protéines de soja, l'ail, la citronnelle, le beurre de cacahuète, 1 CS de sauce soja, 1/2 CS de sucre, le piment d'Espelette et le cumin et mixez jusqu'à obtenir une consistance granuleuse.
Avec les mains humides, formez des petites boulettes de la taille d'un grosse noix.
Versez la farine dans un bol, roulez chaque boulette dans la farine rapidement.
Vous pouvez soit cuire les boulettes en friture, mais je vous le déconseille car elles sont très fragiles, soit les cuire à la vapeur, ce que je vous recommande vivement.
Pour ma part j'utilise mon thermomix (mais ça fonctionne aussi avec une cocotte minute) : sur le panier cuisson du haut  recouvert d'un papier cuisson percé de trous  déposez les boulettes sans qu'elles se touchent. Dans un bol versez le reste de la sauce soja et du sucre. Placez le bol  dans le panier du varoma. Remplissez le bol du thermomix avec 500 ml d'eau, posez le couvercle, cuisez 25 mn/varoma/vit1.
Après cuisson, nappez vos boulettes de la sauce chaude pour qu'elles soient bien enrobées et servez immédiatement avec du riz.
Saupoudrez de coriandre et décorez d'une rondelle de citron vert.



dimanche 24 septembre 2017

Strudel pomme-coing et raisins macérés au rhum



Décidément j'ai de la chance, cette semaine un collègue de mon mari et une collègue de la bibliothèque m'ont tous deux apportés des coings de leur jardin. Mon étagère à confiture étant déjà pleine, je les ai utilisés dans un  crumble, un strudel comme ici, et avec ceux qui me restent je ferai très certainement un vin ou une liqueur !

Je me suis inspirée de la recette du blog "Les gourmandises de Amela" que j'ai bien sur végétalisée pour que tout le monde puisse en manger à la maison.

Les ingrédients : 
- une pâte feuilletée à base de matières grasses végétales
- 2 pommes
- 2 gros coings
- 50g de matières grasses végétales
- 50 g de raisins secs
- une poignée de noisettes grossièrement hachées au couteau
- 1 bonne CS de sucre en poudre
- 2 cc de sirop d'erable
- 1/2 cc de cannelle
- 1/2 cc de quatre-épices 
- de l'extrait de vanille
-2 CS de rhum ambré
- du sucre glace



La préparation : 
Préchauffez le four à 200°.
Faites macérer les raisins secs dans du rhum, pendant la préparation des fruits.
 Pelez les pommes et les coings, évidez-les et coupez-les en cubes.
Faites fondre la matière grasse dans une grand poêle et faites-y cuire les coings pendant 5 mn puis ajoutez les pommes à feux doux pendant environ 5 à 10  minutes en remuant de temps en temps. Ajoutez le sirop d'érable, le sucre et les épices.
Poursuivez la cuisson encore pendant 5 minutes tout en remuant, les fruits doivent être bien ramollis. Versez ce mélange dans un saladier,  incorporez les raisins secs et mettre de coté.
Déroulez la pâte feuilletée sur le plan de travail et répartissez au milieu de celle-ci la garniture. Rabattre les 2 pan de pâtes en  haut sur la garniture,  rabattre les cotés pour bien fermer le strudel, puis retournez le rectangle obtenu afin d'avoir la pliure en bas.
A l'aide d'un couteau  faites des entailles sur tout le long de la pâte afin de
permettre à la vapeur de s'échapper en cuisant. Badigeonnez de beurre végétal fondu à l'aide d'un pinceau. Parsemez  le dessus avec les noisettes concassées.
Enfournez dans le bas du four pendant 20 à 25 minutes environ, tout dépend des fours. 
Surveillez la cuisson.
A la sortie du four,  placez-le sur une grille pour qu'il refroidisse puis  saupoudrez de sucre glace avant de le servir. 


Enjoy !


jeudi 21 septembre 2017

Galette de pommes de terre façon berrichonne


Le temps s'étant un peu rafraîchi, j'en ai profité pour faire des plats un peu plus réconfortants.
Dans ma rue ma copine Josy qui est d'origine berrichonne m'a donné la recette de ce plat et je l'ai adapté à notre régime alimentaire.

Les ingrédients :
2  pâtes feuilletées végétales
500 g de pommes de terre bio à chair farineuse 
15 cl de crème de soja un peu épaisse 
2 à 4 CS d'huile d'olive
1 pincée de noix de muscade moulue
ajout personnel ciboulette + ail haché
Sel
Poivre
un peu de café  pour la dorure



La préparation : 
Laver les pommes de terre et les faire cuire dans une casserole d'eau bouillante. Une fois cuites, les faire refroidir sous l'eau. Eplucher, puis écraser finement les pommes de terre au presse-purée. Détendre la purée avec la crème végétale et l'huile, saler, poivrer, muscader, ajouter les herbes.

Donner une forme rectangulaire à la pâte feuilletée (la dimension de la plaque de cuisson). La disposer sur la plaque de cuisson tapissée de papier sulfurisé. 
Etaler  la purée à la spatule (en lissant bien pour qu'elle soit bien plate et homogène) sur cette première abaisse en laissant 1 cm sur les bords. Recouvrir de la seconde abaisse. Couper les bords pour bien ajuster ces deux pâtes. Dessiner des parts rectangulaires au couteau sur le dessus, profondément mais sans couper, ajouter quelques croisillons. Badigeonner légèrement de café pour la dorure. Envoyer à four préchauffé à 190 °C pour environ 25 minutes.



Déguster chaud accompagné d'une belle salade verte ou  découpée froide à l'apéro.

Inspiration prise ici

lundi 18 septembre 2017

Sablés cacao-noisettes



Une petite recette de sablés pour changer un peu des confitures, en ce moment j'ai des fruits qui arrivent de tous les cotés, merci aux gentils voisins et aux amis qui me font profiter de leurs surplus !

 Ingrédients (pour une quinzaine de sablés)

100 g de farine de blé (dont 30% de farine complète)
50 g de noisettes en poudre
50 g de sucre de coco
2 CS de cacao non sucré
1 pincée de fleur de sel
50 g d’huile de coco solidifiée à température ambiante
2 CS d’eau froide



 Préparation

Versez les ingrédients dans un saladier et malaxez le tout à la main, jusqu’à obtenir une pâte légèrement friable mais qui s’agglomère suffisamment pour former une boule, au besoin rajoutez un tout petit peu d'eau.
2 façons de former vos sablés :
Avec emporte-pièces:
Placez la boule de pâte au réfrigérateur pendant une dizaine de minutes, et pendant ce temps, préchauffez votre four à 180 degrés. Déposez la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé (plus facile à décoller) ou sur une surface farinée, et passez par dessus un rouleau pâtissier pour l’aplatir, jusqu’à obtenir une épaisseur de quelques millimètres. Découpez des formes à l’aide d’emporte-pièces ou d’un verre. Placez les biscuits sur une plaque de four recouverte de papier cuisson et enfournez pour environ 10-15 minutes. Laissez tiédir ou mieux, refroidir, avant de déguster.

Sans emporte-pièces :
Formez un rouleau avec la pâte, et placez-la ainsi au réfrigérateur pendant une dizaine de minutes. Pendant ce temps, préchauffez votre four à 180 degrés. Sortez la pâte, et découpez des tronçons d’environ 1 cm d’épaisseur dans le rouleau pour former les biscuits. Placez ceux-ci sur une plaque de four recouverte de papier cuisson et enfournez pour environ 15-20 minutes. Laissez tiédir ou mieux, refroidir, avant de déguster.

Recette prise chez Mango and salt

vendredi 15 septembre 2017

Jus de raisins blancs à l'orange


Mes beaux-patents ont quelques pieds de vigne dans leur jardin, et comme tous les fruitiers cette année dans notre région ils ont beaucoup donné.
Après avoir fait de la confiture et des gelées, voici un test qui s'est avéré très positif. Le raisin étant lui même très sucré je n'ai pas eu besoin de rajouter de sucre. J'ai choisi de le mélanger à du jus d'orange mais vous pour pouvez varier en prenant du jus de pommes ou autre.

Les ingrédients pour une bouteille de 1 Litre en verre
 750 g de raisins blancs
250 g de jus d'orange

La préparation : 
Laver le raisins. Mettre les grains dans le bol.
Ajouter le liquide, 
Programmer 8 min/varoma/Vit 2 
Puis mélanger 20 sec vit 4 
Filtrer puis mettre en bouteille de verre.
Retourner quelques minutes à l'envers puis remettre à l'endroit.
Stocker dans un endroit frais, consommer rapidement après ouverture

Recette trouvée ici.

mardi 12 septembre 2017

Gelée de raisins noirs aux épices


Les ingrédients : 
- du raisin noir
- du sucre
- un verre d'eau
- 1 cc d'épices à pain d'épices

La préparation : 
 Laver et dégrapper les raisins, mettre dans une grande casserole avec un verre d'eau, laisser bouillir 15 à 20 mn, que les raisins soient bien ramollis et comment à éclater. Mixer et filtrer le jus obtenu.
Peser le jus et ajouter le sucre, par exemple  pour 800 g de jus je met env 700 g de sucre, tout dépend de votre raisin et de son goût sucré ou pas, mais généralement le sucre est un bon conservateur si vous voulez garder vos pots un bon moment.
Faire cuire jusqu'à ce que la cuillère soit bien nappée quand vous remuez , soit 20/25 mn. Vous pouvez aussi faire le test de la coupelle : placer une petit soucoupe 15 mn au congélateur, verser dessus une goutte de confiture, si elle se fige de suite  stopper la cuisson, sinon prolonger de quelques minutes.
Mettre en pots, fermer et retourner. Au bout de 10 mn les remttre à l'endroit et attendre le complet refroidissement pour les ranger.


Sur une crêpe, c'est un régal ! 

samedi 9 septembre 2017

J'ai testé pour vous : le burger végétal de veggie marché


Ou le trouver ?
Voici un burger végétarien trouvé à l'Intermarché tout près de chez moi, c'est une vraie surprise car j'habite un petit bourg à la campagne et on y trouve peu de produits de ce style.
Pourquoi ?
J'en ai de suite acheté un pour le déguster le jour même, ce n'est pas que je sois fan absolue de burgers, mais quand on cuisine tous les jours, on apprécie parfois d'avoir juste à réchauffer un plat pratique et rapide.





A quoi ça ressemble ?
Quand on ouvre la boite, il est présenté sous plastique, il faut l'ôter et remettre le burger dans sa boite a réchauffer au micro ondes, 1mn et quelques, il faut faire attention, c'est encore très chaud.
Et c'est bon ?
Dans ce pain burger très moelleux on y trouve un steak de blé et d'épinards, une belle tranche d'emmental, de la sauce barbecue, des rondelles de cornichons et des oignons rouges. C'est bien  bon, pour ma part j'ai rajouté une petite salade de tomates en accompagnement.

Son prix ?
 2,99 €, ce n'est pas  donné mais ça reste un achat occasionnel.


Article non sponsorisé

mercredi 6 septembre 2017

Petits gâteaux vanille fruits rouges façon cheesecake



J'ai préparé ces petits gâteaux à l'occasion d'un repas avec nos nouveaux voisins, ceux ci ont adoré mon repas 100% végétal et ont été bluffé par ce dessert. Il n'en est pas resté une miette...
Les ingrédients : 
*Base :
150 g de spéculos
60 ml d'huile de coco
*Garniture:
200 g de noix de cajou trempées dans l’eau chaude pendant une heure puis égouttées
1/2 cc de sel (1 c à thé = 1 c à café)
1/2 cc d'extrait de vanille
75 ml de sirop d'érable
2 cc de fécule de maïs (maïzena)
1 1/2 cc d’agar agar en poudre (doubler la quantité si vous utilisez des paillettes)
400 ml de lait de coco
Jus de citron (environ 1/2 citron)
*Nappage :
1/2 pot de confiture maison aux fruits rouges
3 cuillères à soupe  d'eau
1 cc d'agar

La préparation :
Broyer les biscuits  dans un robot culinaire ou les écraser à l’aide d’un rouleau à pâte.
Ajouter l’huile de coco et bien mélanger.
Disposer la préparation dans de mini moules à muffins afin de recouvrir le fond du moule.
Enfourner et cuire à 180°C de 10 minutes.Réserver
Faire tremper les noix de cajou dans l’eau durant 1 heure, voire plus si vous pouvez, une fois mixées elle  seront plus crémeuses. Égoutter.
Dans un mélangeur, combiner les noix de cajou égouttées, le sel, l’essence de vanille, le sirop d’érable, la fécule de maïs, l’agar agar, le lait de coco et le jus de citron.
Broyer jusqu’à consistance d'une crème homogène.
Verser dans une casserole, porter à ébullition en remuant constamment,  maintenir à petite ébullition durant 50 secondes tout en remuant.
Verser la préparation dans les moules, sur la base de biscuits Graham jusqu’au 1/2 cm du bord. Égaliser à l’aide d’une cuillère humide.Réserver.
Déposer la confiture diluée et l'agar dans une casserole et porter à ébullition. Laisser cuire 50 secondes et verser délicatement sur les gâteaux. Laisser refroidir puis stocker au frais.
Démouler avant de servir servir.


Merci à "La cuisine de Jean-Philippe" chez qui je me suis largement inspirée pour faire cette recette.

lundi 28 août 2017

Tomates confites au four


Cet été, grâce à notre potager et plus spécialement nos plants de tomates, j'ai l'occasion de tester plein de recettes. Celle qui me faisant le plus de l'oeil est celle des tomates confites. J'ai fait le tour des recettes sur le net et j'en ai finalement fait une à ma sauce !
J'utilise la plupart du temps des tomates cerises de bon gabarit, style tomates cocktail, mais j'ai aussi testé la recette avec des tomates plus grosses en quartier et ça marche aussi, il faudra juste prolonger la cuisson d'environ 45 mn, 1 heure.

Les ingrédients :
de belles tomates cerises bio du jardin
du sel, 
du sucre glace
de l'huile d'olive
des herbes de Provence 



Préchauffez le four à 110° en cuisson normale (haut/bas).
Sur une plaque huilée, disposez vos tomates coupées en 2 (ou en quartiers si ce sont des plus grosses), saupoudrez de sucre glace (un voile), de sel, d'herbe et versez  un filet d'huile d'olive.
Faites cuire 3 heures 30 en passant le four en chaleur tournante.
Laissez refroidir, dégustez le soir à l'apéro, congelez ou mettez en pot recouvert d'huile d'olive.


Pour varier, vous pouvez aussi les faire à l'origan, ou rajouter de l'ail en paillettes, c'est délicieux !

mardi 15 août 2017

Ketchup maison


Cette année notre potager est très généreux, il faut dire que rien que pour les tomates nous avons planté plus d'une cinquantaine de plants, tous issus de nos semis, ils ont presque tous survécus, nous en sommes très fiers. Nous avons plusieurs variétés de formes et de couleurs différentes   ainsi que des variétés anciennes, c'est un festival chaque jours !
Avec les tomates les plus grosses et les plus mûres j'ai préparé, aidée de mon apprenti de mari un succulent ketchup, grâce à la recette trouvée chez Bombay-Bruxelles.

La recette est très facile avec des ingrédients très simples et faciles à trouver.

Ingrédients pour environ 2,5 l, mais j'ai divisé les proportions en 2 et changé quelques éléments
3 kg de tomates, bien mûres, coupés en gros dés
2 gros oignons, émincés
6 gousses d’ail, émincés
6 cm de gingembre, haché
1/2 cc de paprika  
1/2 cc de chili en poudre
5 clous de girofle
½ bâton de cannelle
500 ml de vinaigre de vin rouge
200 g de sucre

Préparation
Mélanger tous les ingrédients sauf les trois derniers ingrédients.
Porter à l’ébullition à feu doux et puis cuire à feu doux pendant environ 45 minutes ou jusqu’à ce que les tomates soient fondues en remuant de temps à autre.
A l’aide d’un mixeur plongeur, mixer le mélange.
Remettre au feu et ajouter le vinaigre, le sucre et le piment.
Cuire encore 45 minutes environs jusqu’à ce que le mélange soit épaisse.
Passer le mélange dans un tamis moyen.
Mettre en bouteille dans les bouteilles ou pots bien stérilisés.



la récolte d'hier 

samedi 12 août 2017

Pissaladière



C'est un plat de mon Sud-Est natal que j'affectionne énormément et que j'aime beaucoup  faire découvrir lors d'apéros ou de pique-nique. Hier soir, dans la petite bibliothèque ou je travaille nous organisions un apéro-lecture. Les nouvelles acquisitions littéraires sont présentées puis s'ensuit un petit buffet garni par les soins des bénévoles (dont je fais partie) qui s'occupent de faire vivre cette petite bibliothèque de village.
Elle a eu beaucoup de succès et j'ai regretté de ne pas en avoir fait une deuxième car elle est partie très vite.
Le succés tient beaucoup à la cuisson des oignons ; en effet ils doivent cuire longuement dans l'huile d'olive sans jamais griller, ils doivent être juste confits.

Les ingrédients : 
- 1 pâte à pizza rectangulaire (faite maison ou du commerce)
- 1 dizaine d'oignons jaunes  moyens
- huile d'olive vierge
- des olives noires
- sel, 
- 1 cc de sucre
- thym

Épluchez les oignons et faites-les revenir dans l'huile d'olive  à feu très doux en les remuant souvent,  salez, sucrez, ajoutez le thym. Ils ne doivent surtout pas roussir.
Les oignons sont prêts lorsqu'ils sont fondus, quasi confits.

Étalez la pâte à pizza sur une plaque de four anti-adhésive ou recouverte d'une feuille de cuisson. Garnissez la pâte avec la fondue d'oignons.

Parsemez d'olives noires et placez au four jusqu'à ce que la pâte soir cuite et que les oignons aient une belle couleur ambrée.

Servir en parts ou en petits cubes.


mercredi 2 août 2017

Canelés végétalisés




Pour mon anniversaire mes collègues et copines de la bibliothèque ou je travaille en tant que bénévole m'ont offert des petits moules à canelés en cuivre. Mon mari m'a mise au défi de lui préparer des canelés qu'il puisse enfin manger, c'est à dire sans oeuf ni beurre, vous me connaissez, j'ai relevé le défi et suis partie en quête d'une recette facilement réalisable.

Les ingrédients  pour une dizaine de pièces

50 g de farine de blé

100 g de cassonade

 10 cl de lait d'amande (ou autre lait végétal, avoine, soja...)

 6 cl de crème végétale un peu épaisse

 4 cl d'huile neutre

 1 cuil. à café de vanille liquide

 2 cuil. à soupe de rhum



La préparation : 

Mélanger la farine et  lesucre dans un saladier. Y verser le lait d'amande en mélangeant avec un fouet, puis la crème, l'huile, la vanille et le rhum.
Bien huiler les moules (j'utilise un spray graissant, également offert par mes copines, c'est vraiment extra !) et les remplir de la pâte jusqu'à 1-2 cm du bord.  Enfourner au milieu dans un four préchauffé à 240°C, pendant 10 minutes, puis baisser à 180°C , laisser encore 40-50 minutes selon votre four (vérifier si au bout de 40 minutes ça ne brûle pas). La croûte doit prendre une teinte légèrement brune. Attendre le complet refroidissement avant de démouler.

Garder vos gâteaux dans une boite avec un couvercle pour qu'ils ne dessèchent pas. Perso chez nous ils ont tenus 2 jours...



Merci à  France végétalienne, nous nous sommes régalés !