jeudi 1 juin 2017

Fraisier végétal à la vanille-tonka



Une première pour ce gâteau 100% végétal réalisé pour la fête des mères.
Bien que je sois devenue végétarienne, mon mari étant végétalien toute ma cuisine est devenue quasi végétale, d'où ce beau challenge avec ce fraisier.
Moelleux, fruité, mousseux, il n'a eu que des compliments !




Après avoir fait le tour du net pour trouver une recette pas trop dure à réaliser, j'ai opté pour celle de VG-zone.net. La recette peut sembler compliquée mais il faut juste bien s'organiser, et respecter les différentes étapes.

La génoise :
160 gr de farine 
170 gr de sucre de canne 
8 gr de levure chimique
1.5 gr de bicarbonate de soude
2 pincées de sel
Fève de Tonka râpée
30 gr de margarine végétale bio fondue (remplaçable par 25 gr d’huile neutre)
15 cl de lait de soja 
7 cl d’eau
7.5 ml de jus de citron bio
Quelques gouttes d’arôme amande bio

Préparation  :

Préchauffer le four à 180°
Dans un grand saladier, mélanger tous les ingrédients secs ensemble (farine,, sucre, levure, bicarbonate et sel).
Ensuite, dans un autre saladier, verser le lait de soja, l’eau, les arômes (vanille et amande), le jus de citron et l’huile.
Mélanger le tout et verser ce liquide sur les ingrédients secs. Mélanger vigoureusement le tout afin d’obtenir un mélange similaire à une pâte à crêpes.
Il se peut que la préparation contienne encore des grumeaux, dans ce cas, utiliser un mixeur plongeant ou un fouet électrique afin que la préparation soit bien homogène.
Dans un moule à génoise (35×25 cm), chemiser le moule avec une feuille de papier sulfurisée, verser toute la préparation et enfourner durant 30 minutes.
Après le temps de cuisson, laisser refroidir la génoise dans son moule. Ensuite, soulever la génoise à l’aide du papier sulfurisé.

[Note : Si votre moule à génoise est plus petit, vous obtiendrez une génoise très épaisse et dans ce cas, la cuisson sera différente, peut-être 5 minutes en plus. Si votre moule est plus grand que le mien, vous obtiendrez une génoise plus fine, qui ne devra peut-être pas demander une découpe horizontale.]

Laissez-la refroidir avant de démouler et de découper  le fond du Fraisier, réserver. 

 Réglez le cercle amovible de 22 à 26 cm de diamètre pour cette recette.

Note : Le cercle de génoise pour le fond du Fraisier doit être d’une épaisseur d’1 cm.

 
 La génoise est vraiment moelleuse et parfumée au citron, une vraie merveille qui ouvre pas mal de possibilités pour d'autres réalisations !!!

Le coulis de fraises :

80 gr de fraises
10 gr de sucre à la vanille 
25 ml d’eau de rose

Préparation du coulis :

Laver, équeuter et couper les fraises.
Dans une casserole, ajouter les fraises, le sucre à la vanille et l’eau de rose. Laisser mijoter à feu moyen durant 10 petites minutes jusqu’à ce que les fruits soient presque réduits en purée. Mixer le tout à l’aide d’un mixeur plongeant et réserver.

 Il restera du coulis, gardez-le, il servira pour le glaçage final.

OoO Montage :

Sur une assiette de service plate et plus grande que la taille de la génoise, poser une feuille de papier sulfurisé. Poser le cercle de génoise (préalablement coupé) entourer du ruban de Rhodoïd et positionner le moule extensible par dessus en resserrant  légèrement pour qu’il n’y ai aucun espace. 

A l’aide d’un pinceau en silicone, badigeonner la surface de la génoise avec le coulis de fraises. 

Ingrédients pour le contour du fraisier :

Une dizaine de grosses fraises 

Préparation :

Laver et équeuter les fraises. Les Couper en deux dans le sens de la hauteur et positionner les fraises sur le pourtour du moule (collées au ruban de rhodoïd).
Veiller à les ranger les unes contre les autres sans laisser d’espace entre elles. 
Avec le reste de fraises, couper en petits morceaux et parsemer sur la génoise. 


La mousse à la vanille :

1 brique de soja du chef Bonneterre (Très froide) (25 cl)
360 gr de crème dessert à la vanille 
60 gr de sucre de canne bio en poudre
20 gr de sucre en poudre à la vanille Bourbon 
7 gr d’agar-agar en poudre
Fève de Tonka râpée

Préparation :

Garder la crème de Soja  1h au congélateur afin qu’elle soit très très froide.

Verser la crème Soja  dans le bol du robot et laisser fouetter durant 10 minutes à puissance maximale.

Pendant ce temps, verser la crème dessert à la vanille dans une casserole, ajouter les sucres, l’agar-agar  et râper un peu de fève de Tonka. Mélanger à l’aide d’un fouet et chauffer à feu doux sans cesser de tourner dans la préparation.

Dès que le liquide commence à bouillir, laisser encore quelques minutes et le verser dans un grand saladier le temps que la brique de soja soit comme une crème fouettée épaisse.

Verser la soja  fouettée sur la crème chaude (j'ai pour ma part  mis le "cul du saladier" dans un autre saladier plus grand et rempli d'eau froide) et incorporer le tout délicatement et toujours dans le même sens. En prenant soin de soulever le tout et surtout ne pas mélanger énergiquement car cela casserait la future mousse.

Verser cette mousse doucement à l’intérieur du moule afin que la crème comble les espaces entre les fraises et finisse par recouvrir la totalité.
Garder au frais durant 2 à 3 h avant de faire la déco finale.



 Glaçage et déco :

Avec le surplus de coulis, mélanger 2 gr d’agar-agar, chauffer le tout jusqu’à ébullition et couler sur la mousse. (je vous conseille de le verser délicatement avec une petite louche sous peine de crever la surface du gâteau...)
Laisser figer au frais.

Décorer le dessus du fraisier selon vos envies : fruits frais, chocolats, etc...

Déguster bien frais








Avec le reste de la génoise, j'ai découpé des petits cercles à l'aide d'un emporte pièce et je les ai congelé pour une version fraisiers individuels.


A refaire sans hésitation, en apportant quelques améliorations tout de même : j'ai eu peur de ne pas avoir assez de coulis alors j'ai doublé les proportions mais finalement le rendu fait un peu grossier, le glaçage mérite d'être plus fin.
J'ai été un peu avare au niveau de la fève tonka mais finalement on la sent très peu, quant à l'eau de rose, ce n'est pas désagréable, mais on peut s'en passer.
N'hésitez pas à me faire part  de vos suggestions ou améliorations si vous réalisez cette petite merveille à votre tour !

4 commentaires:

kalinka a dit…

et les pauves gosses dans tout ça ils mangent de la viande pour les os et du laitage ?????????????

Reinefeuille a dit…

Bonjour Kalinka: et d'un, je n'ai pas d'enfant à la maison et de 2 les proteines et le calcium ne se trouvent pas que dans la viande, merci pour votre visite

Xstahef a dit…

Kalinka, je te renvoie sur le site de l'OMS (tu sais l'Organisation Mondiale de la Santé) qui considère, études à l'appui qu'un régime végétarien ne pose aucun problème.
A moins d'être totalement imperméable à la science et se complaire dans la médiocrité intellectuelle, tu devrais changer d'avis.

Aurélie a dit…

Bonsoir, je découvre votre blog et j'apprécie d'y trouver des choses aussi jolies à regarder.

Je vais garder la recette en espérant bleuffer mes amis ! Certains sont souvent ouvert pour découvrir les recettes végétales mais d'autres ont du mal !