samedi 12 août 2017

Pissaladière



C'est un plat de mon Sud-Est natal que j'affectionne énormément et que j'aime beaucoup  faire découvrir lors d'apéros ou de pique-nique. Hier soir, dans la petite bibliothèque ou je travaille nous organisions un apéro-lecture. Les nouvelles acquisitions littéraires sont présentées puis s'ensuit un petit buffet garni par les soins des bénévoles (dont je fais partie) qui s'occupent de faire vivre cette petite bibliothèque de village.
Elle a eu beaucoup de succès et j'ai regretté de ne pas en avoir fait une deuxième car elle est partie très vite.
Le succés tient beaucoup à la cuisson des oignons ; en effet ils doivent cuire longuement dans l'huile d'olive sans jamais griller, ils doivent être juste confits.

Les ingrédients : 
- 1 pâte à pizza rectangulaire (faite maison ou du commerce)
- 1 dizaine d'oignons jaunes  moyens
- huile d'olive vierge
- des olives noires
- sel, 
- 1 cc de sucre
- thym

Épluchez les oignons et faites-les revenir dans l'huile d'olive  à feu très doux en les remuant souvent,  salez, sucrez, ajoutez le thym. Ils ne doivent surtout pas roussir.
Les oignons sont prêts lorsqu'ils sont fondus, quasi confits.

Étalez la pâte à pizza sur une plaque de four anti-adhésive ou recouverte d'une feuille de cuisson. Garnissez la pâte avec la fondue d'oignons.

Parsemez d'olives noires et placez au four jusqu'à ce que la pâte soir cuite et que les oignons aient une belle couleur ambrée.

Servir en parts ou en petits cubes.


2 commentaires:

papillonmyosotis a dit…

ça tombe bien, j'adore ça !

la conque d'or a dit…

Ciao, miam! parfait pour une soirée d'été! Bonne soirée!