samedi 30 septembre 2017

Buddah bowl, sauce arachide



Un grand classique de la cuisine végétalienne, on y met : 
- des légumes , ici des tomates, de la salade et de la betterave, 
- du féculent : maïs
- des protéines : du quinoa et du tofu mariné et grillé
Pour décorer on rajoute des graines et des herbes (ici du sésame et de la coriandre)
mais rien n'est fixe vous pouvez varier vos ingrédients selon vos goûts et votre frigo !
Le tout accompagné d'une onctueuse sauce à l'arachide.

Pour le tofu
1 bloc de tofu ferme bien pressé et essoré 
1 CS d'huile d'olive
2 CS de sauce soja sucrée
1 CS de jus de citron vert

Couper le tofu en tranches d'un centimètre et le faire mariner dans le reste des ingrédients pendant que vous préparez la sauce.

La sauce arachide
2 gousses d’ail hachées
60 ml  d’eau
2 CS  de beurre d’arachide naturel
3 CS de sauce soja,
2 CS de vinaigre de riz
1CS de sirop d’érable
1 CS de tahini
1 cc de gingembre haché

Mixez tous les ingrédients de la sauce sauf l'eau, rajoutez la au fur et à mesure en fonction de la consistance, ni trop liquide, ni trop épaisse.

Préparation 
Mettez vos ingrédients dans le plat.
Egouttez le tofu et faites-le brièvement griller dans une poêle anti-adhésive, arrosez le d'un peu de sa marinade pour éviter qu'il ne soit trop sec puis ajoutez le au plat.
Mettez une partie de la sauce dans un ramequin au centre du plat et servez ! 


mercredi 27 septembre 2017

Boulettes thaï végétaliennes





Une recette trouvée sur le blog "Du bio dans mon bento", que j'ai découvert récemment et que j'ai beaucoup de plaisir à consulter pour y chercher des idées.

Les ingrédients :
60 gr de protéines de soja texturées en petits morceaux
4 CS de farine
1/4 cc cumin en poudre
1 CS de beurre de cacahuète
5 CS de sauce soja
1 CS de sucre
1 gousse d'ail de taille moyenne
1 CS de gingembre frais émincé
1 CS de citronnelle émincée (surgelée)
1 grosse pincée de piment d'Espelette
1 cube de bouillon de légume bio bien corsé

La préparation : 
Faites bouillir 300ml d'eau, diluez le bouillon cube et versez les protéines de soja dans la casserole. Coupez le feu, couvrez et laissez gonfler.
Hachez l'ail. A bout de 10 minutes, égouttez les protéines de soja.

Dans un robot, versez les protéines de soja, l'ail, la citronnelle, le beurre de cacahuète, 1 CS de sauce soja, 1/2 CS de sucre, le piment d'Espelette et le cumin et mixez jusqu'à obtenir une consistance granuleuse.
Avec les mains humides, formez des petites boulettes de la taille d'un grosse noix.
Versez la farine dans un bol, roulez chaque boulette dans la farine rapidement.
Vous pouvez soit cuire les boulettes en friture, mais je vous le déconseille car elles sont très fragiles, soit les cuire à la vapeur, ce que je vous recommande vivement.
Pour ma part j'utilise mon thermomix (mais ça fonctionne aussi avec une cocotte minute) : sur le panier cuisson du haut  recouvert d'un papier cuisson percé de trous  déposez les boulettes sans qu'elles se touchent. Dans un bol versez le reste de la sauce soja et du sucre. Placez le bol  dans le panier du varoma. Remplissez le bol du thermomix avec 500 ml d'eau, posez le couvercle, cuisez 25 mn/varoma/vit1.
Après cuisson, nappez vos boulettes de la sauce chaude pour qu'elles soient bien enrobées et servez immédiatement avec du riz.
Saupoudrez de coriandre et décorez d'une rondelle de citron vert.



dimanche 24 septembre 2017

Strudel pomme-coing et raisins macérés au rhum



Décidément j'ai de la chance, cette semaine un collègue de mon mari et une collègue de la bibliothèque m'ont tous deux apportés des coings de leur jardin. Mon étagère à confiture étant déjà pleine, je les ai utilisés dans un  crumble, un strudel comme ici, et avec ceux qui me restent je ferai très certainement un vin ou une liqueur !

Je me suis inspirée de la recette du blog "Les gourmandises de Amela" que j'ai bien sur végétalisée pour que tout le monde puisse en manger à la maison.

Les ingrédients : 
- une pâte feuilletée à base de matières grasses végétales
- 2 pommes
- 2 gros coings
- 50g de matières grasses végétales
- 50 g de raisins secs
- une poignée de noisettes grossièrement hachées au couteau
- 1 bonne CS de sucre en poudre
- 2 cc de sirop d'erable
- 1/2 cc de cannelle
- 1/2 cc de quatre-épices 
- de l'extrait de vanille
-2 CS de rhum ambré
- du sucre glace



La préparation : 
Préchauffez le four à 200°.
Faites macérer les raisins secs dans du rhum, pendant la préparation des fruits.
 Pelez les pommes et les coings, évidez-les et coupez-les en cubes.
Faites fondre la matière grasse dans une grand poêle et faites-y cuire les coings pendant 5 mn puis ajoutez les pommes à feux doux pendant environ 5 à 10  minutes en remuant de temps en temps. Ajoutez le sirop d'érable, le sucre et les épices.
Poursuivez la cuisson encore pendant 5 minutes tout en remuant, les fruits doivent être bien ramollis. Versez ce mélange dans un saladier,  incorporez les raisins secs et mettre de coté.
Déroulez la pâte feuilletée sur le plan de travail et répartissez au milieu de celle-ci la garniture. Rabattre les 2 pan de pâtes en  haut sur la garniture,  rabattre les cotés pour bien fermer le strudel, puis retournez le rectangle obtenu afin d'avoir la pliure en bas.
A l'aide d'un couteau  faites des entailles sur tout le long de la pâte afin de
permettre à la vapeur de s'échapper en cuisant. Badigeonnez de beurre végétal fondu à l'aide d'un pinceau. Parsemez  le dessus avec les noisettes concassées.
Enfournez dans le bas du four pendant 20 à 25 minutes environ, tout dépend des fours. 
Surveillez la cuisson.
A la sortie du four,  placez-le sur une grille pour qu'il refroidisse puis  saupoudrez de sucre glace avant de le servir. 


Enjoy !


jeudi 21 septembre 2017

Galette de pommes de terre façon berrichonne


Le temps s'étant un peu rafraîchi, j'en ai profité pour faire des plats un peu plus réconfortants.
Dans ma rue ma copine Josy qui est d'origine berrichonne m'a donné la recette de ce plat et je l'ai adapté à notre régime alimentaire.

Les ingrédients :
2  pâtes feuilletées végétales
500 g de pommes de terre bio à chair farineuse 
15 cl de crème de soja un peu épaisse 
2 à 4 CS d'huile d'olive
1 pincée de noix de muscade moulue
ajout personnel ciboulette + ail haché
Sel
Poivre
un peu de café  pour la dorure



La préparation : 
Laver les pommes de terre et les faire cuire dans une casserole d'eau bouillante. Une fois cuites, les faire refroidir sous l'eau. Eplucher, puis écraser finement les pommes de terre au presse-purée. Détendre la purée avec la crème végétale et l'huile, saler, poivrer, muscader, ajouter les herbes.

Donner une forme rectangulaire à la pâte feuilletée (la dimension de la plaque de cuisson). La disposer sur la plaque de cuisson tapissée de papier sulfurisé. 
Etaler  la purée à la spatule (en lissant bien pour qu'elle soit bien plate et homogène) sur cette première abaisse en laissant 1 cm sur les bords. Recouvrir de la seconde abaisse. Couper les bords pour bien ajuster ces deux pâtes. Dessiner des parts rectangulaires au couteau sur le dessus, profondément mais sans couper, ajouter quelques croisillons. Badigeonner légèrement de café pour la dorure. Envoyer à four préchauffé à 190 °C pour environ 25 minutes.



Déguster chaud accompagné d'une belle salade verte ou  découpée froide à l'apéro.

Inspiration prise ici

lundi 18 septembre 2017

Sablés cacao-noisettes



Une petite recette de sablés pour changer un peu des confitures, en ce moment j'ai des fruits qui arrivent de tous les cotés, merci aux gentils voisins et aux amis qui me font profiter de leurs surplus !

 Ingrédients (pour une quinzaine de sablés)

100 g de farine de blé (dont 30% de farine complète)
50 g de noisettes en poudre
50 g de sucre de coco
2 CS de cacao non sucré
1 pincée de fleur de sel
50 g d’huile de coco solidifiée à température ambiante
2 CS d’eau froide



 Préparation

Versez les ingrédients dans un saladier et malaxez le tout à la main, jusqu’à obtenir une pâte légèrement friable mais qui s’agglomère suffisamment pour former une boule, au besoin rajoutez un tout petit peu d'eau.
2 façons de former vos sablés :
Avec emporte-pièces:
Placez la boule de pâte au réfrigérateur pendant une dizaine de minutes, et pendant ce temps, préchauffez votre four à 180 degrés. Déposez la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé (plus facile à décoller) ou sur une surface farinée, et passez par dessus un rouleau pâtissier pour l’aplatir, jusqu’à obtenir une épaisseur de quelques millimètres. Découpez des formes à l’aide d’emporte-pièces ou d’un verre. Placez les biscuits sur une plaque de four recouverte de papier cuisson et enfournez pour environ 10-15 minutes. Laissez tiédir ou mieux, refroidir, avant de déguster.

Sans emporte-pièces :
Formez un rouleau avec la pâte, et placez-la ainsi au réfrigérateur pendant une dizaine de minutes. Pendant ce temps, préchauffez votre four à 180 degrés. Sortez la pâte, et découpez des tronçons d’environ 1 cm d’épaisseur dans le rouleau pour former les biscuits. Placez ceux-ci sur une plaque de four recouverte de papier cuisson et enfournez pour environ 15-20 minutes. Laissez tiédir ou mieux, refroidir, avant de déguster.

Recette prise chez Mango and salt

vendredi 15 septembre 2017

Jus de raisins blancs à l'orange


Mes beaux-patents ont quelques pieds de vigne dans leur jardin, et comme tous les fruitiers cette année dans notre région ils ont beaucoup donné.
Après avoir fait de la confiture et des gelées, voici un test qui s'est avéré très positif. Le raisin étant lui même très sucré je n'ai pas eu besoin de rajouter de sucre. J'ai choisi de le mélanger à du jus d'orange mais vous pour pouvez varier en prenant du jus de pommes ou autre.

Les ingrédients pour une bouteille de 1 Litre en verre
 750 g de raisins blancs
250 g de jus d'orange

La préparation : 
Laver le raisins. Mettre les grains dans le bol.
Ajouter le liquide, 
Programmer 8 min/varoma/Vit 2 
Puis mélanger 20 sec vit 4 
Filtrer puis mettre en bouteille de verre.
Retourner quelques minutes à l'envers puis remettre à l'endroit.
Stocker dans un endroit frais, consommer rapidement après ouverture

Recette trouvée ici.

mardi 12 septembre 2017

Gelée de raisins noirs aux épices


Les ingrédients : 
- du raisin noir
- du sucre
- un verre d'eau
- 1 cc d'épices à pain d'épices

La préparation : 
 Laver et dégrapper les raisins, mettre dans une grande casserole avec un verre d'eau, laisser bouillir 15 à 20 mn, que les raisins soient bien ramollis et comment à éclater. Mixer et filtrer le jus obtenu.
Peser le jus et ajouter le sucre, par exemple  pour 800 g de jus je met env 700 g de sucre, tout dépend de votre raisin et de son goût sucré ou pas, mais généralement le sucre est un bon conservateur si vous voulez garder vos pots un bon moment.
Faire cuire jusqu'à ce que la cuillère soit bien nappée quand vous remuez , soit 20/25 mn. Vous pouvez aussi faire le test de la coupelle : placer une petit soucoupe 15 mn au congélateur, verser dessus une goutte de confiture, si elle se fige de suite  stopper la cuisson, sinon prolonger de quelques minutes.
Mettre en pots, fermer et retourner. Au bout de 10 mn les remttre à l'endroit et attendre le complet refroidissement pour les ranger.


Sur une crêpe, c'est un régal ! 

samedi 9 septembre 2017

J'ai testé pour vous : le burger végétal de veggie marché


Ou le trouver ?
Voici un burger végétarien trouvé à l'Intermarché tout près de chez moi, c'est une vraie surprise car j'habite un petit bourg à la campagne et on y trouve peu de produits de ce style.
Pourquoi ?
J'en ai de suite acheté un pour le déguster le jour même, ce n'est pas que je sois fan absolue de burgers, mais quand on cuisine tous les jours, on apprécie parfois d'avoir juste à réchauffer un plat pratique et rapide.





A quoi ça ressemble ?
Quand on ouvre la boite, il est présenté sous plastique, il faut l'ôter et remettre le burger dans sa boite a réchauffer au micro ondes, 1mn et quelques, il faut faire attention, c'est encore très chaud.
Et c'est bon ?
Dans ce pain burger très moelleux on y trouve un steak de blé et d'épinards, une belle tranche d'emmental, de la sauce barbecue, des rondelles de cornichons et des oignons rouges. C'est bien  bon, pour ma part j'ai rajouté une petite salade de tomates en accompagnement.

Son prix ?
 2,99 €, ce n'est pas  donné mais ça reste un achat occasionnel.


Article non sponsorisé

mercredi 6 septembre 2017

Petits gâteaux vanille fruits rouges façon cheesecake



J'ai préparé ces petits gâteaux à l'occasion d'un repas avec nos nouveaux voisins, ceux ci ont adoré mon repas 100% végétal et ont été bluffé par ce dessert. Il n'en est pas resté une miette...
Les ingrédients : 
*Base :
150 g de spéculos
60 ml d'huile de coco
*Garniture:
200 g de noix de cajou trempées dans l’eau chaude pendant une heure puis égouttées
1/2 cc de sel (1 c à thé = 1 c à café)
1/2 cc d'extrait de vanille
75 ml de sirop d'érable
2 cc de fécule de maïs (maïzena)
1 1/2 cc d’agar agar en poudre (doubler la quantité si vous utilisez des paillettes)
400 ml de lait de coco
Jus de citron (environ 1/2 citron)
*Nappage :
1/2 pot de confiture maison aux fruits rouges
3 cuillères à soupe  d'eau
1 cc d'agar

La préparation :
Broyer les biscuits  dans un robot culinaire ou les écraser à l’aide d’un rouleau à pâte.
Ajouter l’huile de coco et bien mélanger.
Disposer la préparation dans de mini moules à muffins afin de recouvrir le fond du moule.
Enfourner et cuire à 180°C de 10 minutes.Réserver
Faire tremper les noix de cajou dans l’eau durant 1 heure, voire plus si vous pouvez, une fois mixées elle  seront plus crémeuses. Égoutter.
Dans un mélangeur, combiner les noix de cajou égouttées, le sel, l’essence de vanille, le sirop d’érable, la fécule de maïs, l’agar agar, le lait de coco et le jus de citron.
Broyer jusqu’à consistance d'une crème homogène.
Verser dans une casserole, porter à ébullition en remuant constamment,  maintenir à petite ébullition durant 50 secondes tout en remuant.
Verser la préparation dans les moules, sur la base de biscuits Graham jusqu’au 1/2 cm du bord. Égaliser à l’aide d’une cuillère humide.Réserver.
Déposer la confiture diluée et l'agar dans une casserole et porter à ébullition. Laisser cuire 50 secondes et verser délicatement sur les gâteaux. Laisser refroidir puis stocker au frais.
Démouler avant de servir servir.


Merci à "La cuisine de Jean-Philippe" chez qui je me suis largement inspirée pour faire cette recette.